Plusieurs communiqués en réaction à l’attentat de Strasbourg

Mis à jour le 13.12.2018 à 09:57
Plusieurs communiqués en re?action a? l?attentat de Strasbourg

Fédération Protestnate de France (FPF)

 

La Fédération protestante de France (FPF) exprime sa peine et son indignation face à la terrible attaque perpétrée à Strasbourg le mardi 11 décembre 2018 sur le marché de Noël faisant état de 3 morts et de 13 blessés.

 

Le protestantisme français dans toute sa diversité se joint par la pensée et par la prière aux familles et aux proches des victimes de cette terrible agression. Il condamne fermement toute forme de terrorisme et rappelle son attachement aux valeurs républicaines de liberté d’égalité et de fraternité. Enfin il veut, plus que jamais, témoigner d'une espérance imprenable en Jésus Christ.

 

La FPF manifeste aussi son soutien aux Eglises, œuvres et communautés protestantes d’Alsace ébranlées par cette violence et leur rappelle qu’elle se tient à leurs côtés.

 

Dans l’épreuve nous sommes amenés à nous tenir ensemble.

 

Union des Églises protestantes d’Alsace et de Lorraine

 

Strasbourg est frappée au cœur. Strasbourg, symbole de paix, capitale d’une Europe des valeurs, de l’humanisme et des droits de l’homme. Strasbourg est victime de la barbarie aveugle d’une folie radicalisée dont les méfaits mettent à feu et à sang notre planète, dans la longue série des attentats qui ont endeuillé les villes de France, d’Europe et du monde entier.

 

Nos pensées et nos prières vont aux victimes et à leurs proches si durement touchés dans leur chair et leur âme, ainsi qu’aux personnes qui ont été témoins affectés par cette barbarie.

 

Nous savions que le marché de Noël, tradition multiséculaire de joie et de paix, était la cible potentielle de terroristes. Nous le savions et nous sommes profondément reconnaissants aux forces de l’ordre, gendarmerie, armée et police, qui veillent sur la sécurité de nos concitoyens tout au long de l’année et particulièrement dans les semaines qui précèdent Noël. Reconnaissants aussi aux personnels de secours et aux autorités civiles qui ont assumé avec détermination, efficacité et courage leurs responsabilités dans ce drame.

 

Nous condamnons fermement tout acte de violence. Les Eglises protestantes du monde entier ont choisi pour mot d’ordre de l’année 2019 ce verset du Psaume 34 : « Recherche la paix et poursuis-là ! ». A quelques jours de Noël où nous fêtons la venue du Christ, prince de la paix, cette parole est plus que jamais une invitation à nous engager activement dans la construction et la préservation de ce bien le plus précieux de l’humanité.

 

Les églises du centre-ville de Strasbourg organisent aujourd’hui et dans les jours qui viennent des points d’écoute pastorale et de recueillement pour tous.

 

Une célébration œcuménique pour la paix est organisée ce mercredi 12 décembre à 18h à l’église du Temple Neuf. Un autre temps de prière œcuménique est prévu demain jeudi à 18h en la cathédrale de Strasbourg.

 

Toutes les personnes de bonne volonté, quelle que soit leur appartenance religieuse, sont invitées.

 

Christian ALBECKER

 

Déclaration de la Conférence des responsables de Culte en France

 

Au lendemain de l’attaque perpétrée à Strasbourg nous voulons exprimer ici notre plus vive émotion et surtout notre affection et notre solidarité pour les victimes, leurs familles et leurs proches. Nous, les responsables de Culte en France, réunis aujourd’hui en conférence, nous voulons en appeler à la confiance et à la fraternité et invitons nos fidèles à la prière qui apaise, qui répare et qui console comme nous l’avons fait ce matin ensemble autour du psaume 120 : 1.Vers l’Eternel quand je suis dans la détresse, je crie et il me répond. (...) 6 Elle s’est oubliée trop longtemps, mon âme, auprès de ceux qui haïssent la paix. 7. Je suis paix et quand j’en parle, eux me font la guerre.

 

L’espérance est plus forte que toutes les haines.

  • Mgr Georges PONTIER et Mgr Pascal DELANNOY - Conférence des Evêques de France
  • M. le pasteur François CLAVAIROLY et Mme Christiane ENAME - Fédération protestante de France
  • Métropolite EMMANUEL et Métropolite JOSEPH - Assemblée des Evêques Orthodoxes de France
  • M. le Grand Rabbin Haïm KORSIA et M. Joël MERGUI - Consistoire central israélite de France
  • M. Ahmet OGRAS et M. Anouar KBIBECH - Conseil français du culte musulman
  • Mme. Minh Tri VO et M. Olivier WANG-GENH - Union Bouddhiste de France

 

La conférence des responsables de culte en France (CRCF) a été créée le 23 novembre 2010. Elle regroupe six instances responsables du Bouddhisme, des Églises chrétiennes (Catholique, Orthodoxe, Protestante), de l’Islam et du Judaïsme. Cette initiative est justifiée par la volonté des responsables de Culte en France d’approfondir leur connaissance mutuelle, par le sentiment de contribuer ensemble à la cohésion de notre société dans le respect des autres courants de pensée, et par la reconnaissance de la laïcité comme faisant partie du bien commun de notre société. Les membres de la CRCF se rencontrent régulièrement pour partager leurs actualités et discuter des sujets communs qui les occupent et organisent, à l’occasion, des colloques à dimension interreligieuse sur des sujets de société.