Évangélisation

SERVICE

Philosophie de l’évangélisation

La mission est, avec l’adoration et le service, la raison d’être de l’église, donc de chacun de ses membres. Chaque église a vocation d’être une équipe d’évangélisation et un centre d’évangélisation. Chaque membre a vocation d’être équipier dans ce centre.

La mission est d’abord un engagement spirituel. Elle ne peut être inspirée que par une vie spirituelle authentique, et, en même temps, elle est le moyen le plus efficace pour développer cette vie spirituelle. Ce développement ne commence ni ne s’arrête au baptême, il vise à former des disciples joyeux, à la foi contagieuse. Le succès de la mission se mesure donc au nombre de personnes qui progressent dans cette direction. Chaque église a vocation d’être un centre de formation de disciples du Christ et donc de mettre en place des activités qui favorisent la croissance spirituelle des personnes. Chaque pasteur a vocation d’être un formateur de disciples.

La mission ne peut être remplie que par amour des personnes et donc par un engagement individuel et ecclésial au sein de la société pour le mieux être de la population. Chaque église a vocation d’être un centre de service, à la fois social et spirituel, pour la population. Les services offerts doivent correspondre et aux besoins exprimés par la population et aux capacités que Dieu a données à l’église.

La mission s’accomplit par les relations. Le succès de la mission dépend de la qualité des relations créées et entretenues entre individus et au sein de groupes. Pour pratiquer et enseigner le message adventiste, chaque église a vocation de :

-> favoriser la qualité des relations

-> faire naître et se multiplier les petits groupes (de 5 à 12 personnes).

-> rassembler de grands groupes pour des temps collectifs de louange et d’adoration compréhensibles et pertinents pour la population,

afin de dynamiser l’enthousiasme, de partager la grandeur de Dieu et la joie d’une vie de foi, et ainsi communiquer l’Évangile efficacement.

La mission doit ternir compte des cultures pour être efficace. Notre croissance spirituelle ne supprime pas notre culture. La foi chrétienne adventiste doit s’incarner dans chaque culture. Chaque église a vocation de contribuer à l’évangélisation de l’ensemble de l’humanité. Mais elle ne peut à elle seule évangéliser tous les groupes de population qui se trouvent sur son territoire. Chacune doit donc cibler intentionnellement un ou plusieurs groupes spécifiques et axer sa mission en fonction de la culture de ce ou ces groupes cibles. De plus, chacune doit veiller à susciter de nouvelles églises pour atteindre les autres groupes de population.

La mission s’adresse à toute nation, tribu, langue et peuple. Elle invite tous les humains à s’aimer les uns les autres comme le Christ les a aimés. Chaque église a vocation d’accueillir, de former et d’engager des disciples quelle que soit leur culture. Même si, pour l’efficacité de la mission, elle constitue une église marquée par une culture majoritaire, chacune a vocation de collaborer avec les autres et d’insérer chacun de ses membres dans une communauté et une solidarité adventiste mondiale authentique. C’est l’exigence éthique suprême du Christ, et un impératif stratégique en faveur des générations montantes.

La vocation du département de l’évangélisation est de former, d’équiper, de stimuler et d’accompagner les pasteurs et les membres à vivre la mission avec joie et efficacité.

Directeur Pôle évangélisation /ministères personnelles :

Gabriel Golea

E-Mail.