MES TÉMOINS JUSQU'AU BOUT DU MONDE : L'HEURE DU RAPPORT, DES PRÉSIDENTS ET DES DÉPARTEMENTS

Mis à jour le 20.11.2018 à 11:16
MES TÉMOINS JUSQU'AU BOUT DU MONDE : L'HEURE DU RAPPORT, DES PRÉSIDENTS ET DES DÉPARTEMENTS

13 novembre 2018 | Rome, Italie. | CD-EUDNews C. Cozzi.

 

Lors de la réunion du Comité exécutif pour la région intereuropéenne (EUD) de l'Église adventiste du septième jour, les présidents des différentes unions ont présenté un panorama de la mission de l'Église dans leur pays respectif. Cet objectif a été atteint grâce à des programmes fondés sur différents contextes culturels.

 

Ces programmes ont été créés principalement pour répondre au besoin d'une évangélisation efficace dans une région du monde qui est principalement considérée comme « originale. »

 

Le travail d'aumônier d'hôpital, centré principalement sur l'écoute active des patients, a éveillé un grand intérêt pour une étude approfondie de la Parole de Dieu en République tchèque, un pays imprégné d'athéisme.

 

De petits groupes d'étude biblique ont galvanisé de nombreux autres groupes locaux dans divers pays européens. Il demeure l'un des programmes les plus efficaces en termes de résultats.

 

Un nombre significatif de pays de l'EUD ont adopté le concept de Centres d'influence urbains (CIU). Ces CIU sont des centres qui offrent un espace de dialogue et de comparaison de différents thèmes sociaux d'un point de vue religieux. En France, les CIU actuels sont Chez Théo à Montpellier, Maison de l'Espérance à Paris, Save'Heure à Marseille, Café Chrétien à Bruxelles, Belgique et Centre d'accueil « La cassette » à Esch-sur-Alzette, Luxembourg.  En Allemagne, les CIU se concentrent sur la création d'un espace de rencontre multigénérationnel, comme à Bad Aibling, ou d'espaces pour lutter contre les préjugés et cultiver l'appréciation des services offerts, comme à Hanovre, Brême et Bensheim.

 

Depuis un certain temps, dans presque tous les pays de l'EUD, des projets sont organisés pour les handicapés, les aveugles et les sourds. Ces projets sont avant tout humanitaires et peuvent donner lieu à des études religieuses approfondies où le Seigneur est de plus en plus accepté comme une figure importante dans la vie personnelle des personnes en situation de handicap.

 

Les programmes et projets organisés avec et pour les jeunes ne manquent pas, comme « Un an pour Jésus », un projet principalement réalisé en Allemagne, qui permet aux jeunes de vivre une occasion unique d'évangélisation. Un autre de ces projets est le « Défi Jeunesse Roumanie », que la jeunesse roumaine a dû mener à bien dans une société de plus en plus méfiante et sécularisée. Dix jeunes étudiants ont décidé de vivre dans dix villes différentes afin de répandre le message de l'évangile.

 

Un autre projet organisé, toujours en Roumanie, est les « Olympiades religieuses », afin de promouvoir la lecture de la Bible chez les enfants et de les aider à réaliser la beauté de l'étude de la Bible.

 

Au Portugal et en Italie, le projet « Kids in Discipleship » (Des Enfants Disciples) continue à galvaniser les enfants et les familles qui participent aux programmes. Ce projet vise à les aider (enfants et familles) dès leur jeune âge, reconnaître Jésus comme leur Sauveur personnel et à le partager avec leurs amis.

 

En Suisse, divers programmes sont organisés, dont « Colporting Students » (étudiants colporteurs), par ce biais, les étudiants se consacrent à la diffusion de la littérature adventiste (« His Hands » -Ses mains-). Ce moyen permet aux étudiants de passer un certain temps au service de l'Eglise. L'un des projets les plus fréquentés a été « Twister Reality » (la réalité tornade) ; à travers lequel des jeunes ont participé à la projection d'un film préparé par eux, dans le but de les initier à l'évangélisation des jeunes par les médias en petits groupes. Ce fut une expérience qui a galvanisé non seulement les jeunes, mais bien d'autres.

 

Dans plusieurs pays européens, l'initiative iCOR, Eglise du Refuge, se développe. Il s'agit d'un concept dont l'objectif est d'impliquer toute l'Eglise dans la création d'un contexte "protecteur" (d'où le nom du concept). Le but est aussi de créer une atmosphère pour le développement des relations, la croissance spirituelle, l'autonomisation et la promotion de la mission. (pour plus de détails, voir iCOR).

En cette ère de communication numérique, même l'évangélisation s'est adaptée. En Roumanie, le programme « Découverte » permet la diffusion en ligne d'une longue liste de sujets liés aux études sociales et religieuses approfondies. Au Portugal, depuis un certain temps, les programmes de streaming organisés ont été suivis par de nombreux ménages, avec des résultats étonnants en termes de conversions.

 

Au Portugal également, des expositions sur la santé sont organisées ; ce sont de véritables centres d'attraction pour la diffusion professionnelle d'un style de vie adapté. La majorité des personnes qui assistent à ces expositions demandent des études bibliques approfondies.

 

La méthode de l'évangélisation directe est encore appliquée dans différents pays de l'EUD, comme en Roumanie, où la formation des prédicateurs laïcs est intense. Sous la devise Il est temps d'être l'un des 7 000, beaucoup de laïcs se sont consacrés à partager le message du salut. Beaucoup de pasteurs et de laïcs ont transformé leurs maisons en églises pour des réunions hebdomadaires. « Les pasteurs vaudois et les étudiants vaudois » sont des programmes qui font appel à la vente de Bibles et de livres, avec un rendement élevé en termes d'établissement de contacts et d'offres d'études bibliques.

 

Un programme spécial d'évangélisation à long terme organisé par l'Église espagnole prévoyait un renouveau spirituel au sein de la famille et de l'Église ainsi qu'un engagement total des membres (TMI). Chaque année, le projet se concentre sur un concept spirituel complémentaire pour favoriser une croissance communautaire concrète.

 

L'évangélisation en Europe est soumise à une variété d'approches culturelles qui déterminent l'abondance des approches en termes de créativité et de diversité. Bien que le contexte européen postmoderne donne l'apparence d'une sécularisation des circonstances, et bien que les résultats semblent suggérer une croissance limitée, la perspective présentée par les présidents des différentes entités religieuses offre encore une image d'Eglise active qui est fortement projetée vers la réalisation de sa mission.