Paris, France – Communiqué adventiste de l’Union franco-belge

Mis à jour le 26.07.2016 à 17:49
Paris, France ? Communiqué adventiste de l?Union franco-belge

Communiqué n° 2

 

Face à la prise d’otage de l’église de Saint-Etienne du Rouvray (Seine-Maritime), l’Union des Fédérations adventistes de France transmet le communiqué suivant :

 

 

Communiqué de l’Église adventiste du septième jour de France

 

« Face à la barbarie qui s’est exprimée dans un lieu de culte Catholique, l’Église adventiste du septième jour, à travers son administration de l’Union, exprime son indignation, sa solidarité et sa compassion.

 

Lorsque l’Église catholique de Saint-Etienne-du Rouvray est frappée, ce sont les croyants qui sont atteints. Au delà de leurs différentes étiquettes et de leurs dénominations, les croyants ont toujours considéré les lieux de culte comme des espaces de paix, de prière, de partage et de sécurité.

 

Cette escalade de brutalité et de crimes odieux commis par des humains sur d’autres humains reste injustifiable. Malgré tous les sentiments légitimes de tristesse et de révolte, il faut toujours continuer de combattre le mal par le bien, agir pour la paix et prier Dieu pour le changement des cœurs et des mentalités.

 

L’Église adventiste invite ses membres à respecter tous les hommes dans un comportement digne de l’Evangile de Jésus-Christ. »

 

Ruben de Abreu, président de l'UFA (Union des Fédérations adventistes),

Gabriel Golea, président de la FFN (Fédération des Eglises adventistes du Nord de la France),

Daniel Monachini, président de la FFS (Fédération des Eglises adventistes du Sud de la France),

Jeroen Tuinstra, président de la FBL (Fédération des Eglises adventistes de Belgique et du Luxembourg).

 

Source : BIA