San Antonio, Texas, États-Unis – Croissance du mouvement adventiste mondial

Mis à jour le 04.07.2015 à 06:07
San Antonio, Texas, États-Unis ? Croissance du mouvement adventiste mondial

GT Ng, le secrétaire général est originaire de Singapour. Il a travaillé comme missionnaire au Cambodge. Il a reçu une formation universitaire ayant obtenu une maîtrise en théologie aux Philippines et un doctorat à l’université Andrews, dans le Michigan aux Etats-Unis. Il est marié et il est père de deux enfants.

 

Dans le rapport qu’il a présenté aux délégués lors de la journée de ce vendredi 3 juillet, il a évoqué l'information du journal Christianity Today, précisant que les adventistes sont en cinquième position sur l’échelle des plus grandes églises du monde, après l’Église catholique romaine, l’Église orthodoxe, l’Église anglicane et les pentecôtistes avec les Assemblées de Dieu.

 

Le secrétaire GT Ng ne manque pas d’humour dans le rapport qu’il a présenté aux délégués. Au 31 décembre 2014, l’Église adventiste du septième jour comptait 18 479 257 membres ce qui représente un gain de 1 556 018 membres. Le taux annuel de croissance de l’Église au niveau mondial est de 1,85 %. L’hémisphère Sud se développe plus rapidement que le Nord.

 

GT Ng a fait la comparaison suivante : si l’Église était un village de 100 personnes, elle serait composé de :

38 africains,

32 sud-américains,

19 asiatiques,

7 nord-américains,

2 européens,

2 océaniens.

 

Durant le mandat de ces cinq années, si les statistiques montrent que 6 212 919 personnes ont rejoint l’Église adventiste, représentant plus de 2 baptêmes par minute, 3 717 683 membres se sont écartés de l’Église. Il ne suffit donc pas de devenir adventistes, encore faut-il le rester.

 

Le nouveau trésorier, Juan R. Prestol-Puesan, originaire de la République dominicaine exerce dans le département des finances depuis 2007 en collaborant avec l’ancien trésorier Robert E. Lemon qui a souhaité prendre sa retraite.

 

Dans son rapport, Robert Lemon a montré mis aux délégués  que la dîme a considérablement augmenté au cours de ce mandat. En 2009, il y avait 1,85 milliard de dollars et en 2014, les résultats montrent 2,4 milliards de dollars.

 

Après la crise financière, les dons volontaires de l'Église adventiste dans les cinq dernières années ont fortement augmenté dans le monde entier. De même, les  dons pour la mission mondiale avaient augmenté chaque année au cours de la même période de 64,2 millions de dollars (60 millions de francs suisses) à 88,9 millions de dollars (83,5 millions de francs suisses). Cette générosité et cette fidélité des membres adventistes reposent sur la confiance en Dieu et sur la mise en pratique des principes bibliques des dons et des offrandes volontaires et de la dîme de 10% des revenus.

 

 

Source : APD/BIA