Paris, France - Le président de la Fédération protestante de France consterné par l'enquête des RG pour un recensement des milieux évangéliques

Mis à jour le 06.04.2007 à 11:20
Paris, France - Le président de la Fédération protestante de France  consterné par l'enquête des RG pour un recensement des milieux évangéliques
Informé le 4 avril du lancement d'une enquête nationale diligentée par les renseignements généraux pour un « recensement des milieux évangéliques » avec une attention particulière portée aux « incidents » liés à l'exercice du culte, le président en exercice de la Fédération protestante de France, le pasteur Jean-Arnold de Clermont s¹est déclaré « consterné » par une telle décision.

Dans un courrier, adressé aux 23 directions d¹Églises membres de la Fédération protestante, il a souligné que cette mission ne relève pas des renseignements généraux. « Les renseignements généraux ont pour mission de prévenir toutes formes de terrorisme, de violences urbaines, de menaces pesant sur la société française. » « En aucun cas les incidents liés à l'exercice du culte ne peuvent rentrer dans une telle mission », a-t-il rappelé, sauf pour un éclaircissement portant sur une situation locale. Une enquête nationale n'a aucun sens. » « Par ailleurs, rien ne justifie une telle enquête dont l'objectif n'est pas donné »

Il a fait savoir aux directions d¹Eglises, qui transmettront aux pasteurs ou présidents de conseils presbytéraux « que rien ne les oblige à répondre aux enquêteurs des renseignements généraux » et que « s'ils les reçoivent, ils devront faire preuve de la plus grande réserve ».

Contact-Médias - Service de presse protestant
Myriam DELARBRE - Tel 06 61 59 89 07