Silver Spring, Maryland, États Unis – Disparition d’un médecin adventiste depuis neuf mois

Mis à jour le 16.03.2014 à 21:18
Silver Spring, Maryland, États Unis ? Disparition d?un médecin adventiste depuis neuf mois

La famille d’un médecin adventiste du septième jour qui a disparu en Ukraine il y a neuf mois de cela, organisera un service de commémoration en avril prochain pour célébrer sa mémoire.

Le Dr Jay Sloop, un obstétricien à la retraite servant dans la dénomination en tant que directeur des Ministères de la Santé pour la Fédération adventiste de l’Upper Columbia, aidait les dirigeants de l’Église à Kiev à établir un centre de style de vie sain dans la capitale Ukrainienne lorsqu’il a disparu alors qu’il faisait son footing matinal dans le Parc Zamkova Gora.

Jay Sloop, 77 ans, a été vu pour la dernière fois le 15 mai 2013. Un extrait de la vidéo de la caméra de surveillance le montre entrant dans le parc au centre de Kiev, mais n’en ressortant pas.

Aucune piste sérieuse n’a pu être trouvée depuis dans cette affaire, en dépit d’importantes recherches et d’une enquête qui se poursuit à la fois avec la police ukrainienne et l’ambassade des États Unis à Kiev.

« Nous n’en savons pas vraiment plus que ce que nous avons appris dans les heures qui ont suivi la disparition de papa, » a déclaré son fils Greg Sloop dans un blog qu’il a créé pour permettre aux amis et à la famille d’être tenus informés au sujet de la recherche.

Bien que les recherches actives aient pris fin en septembre, la famille continue de suivre l’évolution de la situation avec des contacts sur place en Ukraine et a mis en place une permanence téléphonique où les gens peuvent laisser des informations, a t-il indiqué.

Dans une déclaration postée sur son blog le 12 février, Greg Sloop a évoqué à nouveau l’ambiguïté de la situation et a indiqué que le service de commémoration ne constitue pas une raison de spéculer encore davantage sur la situation de Dr Sloop.

« Peu importe ce qu’on peut croire, nous nous retrouvons sans la présence de notre père dans notre vie maintenant. Nous voulons prendre le temps de nous remémorer qui il est et qui il a été, les choses qui comptaient pour lui, et nous souvenir du temps qu’il a passé avec nous, » a écrit Greg Sloop.

Le service du 26 avril sera « une bonne opportunité de tourner la page pour toutes les personnes concernées, » a dit un autre fils, Richard Sloop, au journal le Yakima Herald.

Source : EUD/ANN/BIA