Paris, France – Nouveau commentaire sur le livre de l’Ecclésiaste

Mis à jour le 11.02.2007 à 11:05
Paris, France ? Nouveau commentaire sur le livre de l?Ecclésiaste
Daniel Jennah, pasteur adventiste de Versailles, vient de publier son dernier livre, « Etre humain simplement… », un commentaire du livre de l’Ecclésiaste.

« Vanité des vanités, tout est vanité ! » C’est une véritable gageure d’entrer dans un livre biblique qui commence avec un constat vraisemblablement pessimiste et s’attendre à y trouver quelque chose de bon et d’encourageant. Dès lors, comment entendre ou lire tout ce qui suivra cette déclaration et dire que ce livre participe de la Parole de Dieu contenue dans la Bible ?

Mais on peut se demander si, face à la vanité, les croyants vivent réellement avec la pensée de l’éternité, celle que Dieu lui-même a mise dans le cœur de l’homme (3.11). Cette pensée a certainement l’ambition de se transformer en promesse de vie et la promesse devient l’élément moteur du quotidien. Qu’insinue l’Ecclésiaste lorsqu’il invite, par exemple, à craindre Dieu, celui qui de manière ultime amènera toute chose en jugement ? Est-ce une invitation adressée à l’homme pour que sa vie ne soit pas faite de vanités ?

En chemin avec l’Ecclésiaste, le lecteur peut se regarder dans le miroir qu’il tend à ceux qui l’écoutent. C’est ainsi que l’on ne peut s’empêcher de ressentir combien l’homme est fragile et qu’il peut compliquer les choses simples, passant ainsi à côté de l’essentiel.

Faire un bout de chemin avec l’Ecclésiaste permet de comprendre que l’homme a besoin de grandir et d’espérer et que tout individu doit apprendre à sortir de la condition humaine par le haut…
Daniel Jennah, « Etre humain, simplement… » Editions Maradil, 286 pages, (en vente aux Editions Vie et Santé).
türk porno izle,sex izle,ankara escort,ankara escort,rus porno,pendik escort,
ankara escort,ankara escort,ankara escort,ankara escort,rus porno,