Medellin, Antioquia, Colombie - Première campagne nationale du don de sang de l’Eglise adventiste colombienne

Mis à jour le 03.09.2007 à 08:56
Medellin, Antioquia, Colombie - Première campagne nationale du don de sang de l?Eglise adventiste colombienne
Plus de 2.000 unités de sang ont été données en deux jours dans le cadre de la campagne nationale de don de sang organisée par l'Eglise adventiste du septième jour de Colombie.

La campagne, qui eut lieu les 21 et 22 juillet, a été la première campagne nationale de don de sang qui ait été jamais organisée en Colombie par une organisation religieuse ou autre.
« Cette initiative de l'éEglise a surpris l'Institut national de santé qui supervise plus de 100 banques de sang dans le pays, » a avancé Alvaro Nino, porte-parole de l'église de Colombie responsable de la promotion de la campagne.

Des milliers de jeunes adventistes ont participé à la campagne de don de sang, et plusieurs volontaires ont contribué à l'organisation de l'évènement dans les 15 principales villes Colombiennes.

D'après Nino, les directeurs du ministère de la jeunesse ont entamé la planification de la campagne de don de sang quatre mois auparavant avec le support de l'institut national de santé et de la Croix Rouge qui ont contacté les banques de sang. Au cours des deux derniers mois, les églises locales ont commencé la promotion de la campagne de don de sang parmi ses membres et les communautés avoisinantes. Sous le thème « Jésus a donné son sang pour moi, je donne le mien pour un Colombien », la campagne a été aussi promue dans les centres commerciaux, les centres publiques et les parcs. Quelques années auparavant, cette initiative avait eu un grand succès, a été suggérée par la Jeunesse adventiste du Brésil.
« Nous avions voulu faire de cet acte humanitaire un projet pour l'Eglise adventiste de Colombie, car, tout en étant un acte humanitaire, le don du sang constitue un rappel constant du grand amour de Dieu qui a envoyé son Fils qui a donné son sang sur la croix. ». précise « Nino.

La campagne de don de sang a aussi été faite auprès des milliers de jeunes adventistes qui devaient arriver à Medellin pour la Convention des jeunes. Comme résultat, près de 500 dons ont été faits au cours de la semaine de la convention.

« Nous avions été heureux que l'Eglise ait initié cette campagne ici à Medellin, » a dit Victoria Villegas, coordinatrice de l'état des banques de sang à Antioquia en précisant : « Nous avons un déficit dans nos banques de sang car le manque de sang se fait sentir chaque jour.
V. Villegas avance que la quantité de sang recueillie est minime par rapport à la réalité des besoins, mais elle pourra certainement aider les 11 banques de sang d'Antioquia.
« Il est souvent difficile de convaincre les gens que le don de sang devrait être fait sur une base régulière, » a affirmé V. Villegas.
« Dans notre coutume ici en Colombie et dans les pays avoisinants, il faut donner seulement en cas d'urgence. Nous essayons de conscientiser les gens pour qu'ils donnent du sang sur une base régulière chaque trois mois pour les hommes et chaque quatre mois pour les femmes qui sont en bonne santé. »

Magali Gonzalez, âgée de 25 ans, une étudiante de l'Université adventiste de Medellin avait un peu peur quand l'aiguille fut introduite dans son bras.
« C'est la première fois que j'ai eu à donner du sang, » affirme t-elle. « J'étais venue hier avec un ami et ai eu peur à la dernière minute, mais j'ai réalisé qu'en donnant mon sang, je peux sauver la vie d'une personne. »M. Gonzalez a ajouté qu'elle en donnera une prochaine fois.

C'étai aussi la première fois pour Elias Velasquez un étudiant de 20 ans de Sonora, du Nord du Mexique. E. Velazquez qui est un directeur de jeunesse de l'Eglise adventiste de Lomas, a déclaré qu'il était venu dans le but de donner du sang avec ses amis.

« Je me sens utile en le faisant, spécialement que je suis O negatif, un type de sang rare, et il y a tant de banques de sang qui ont très peu de sang, » ajouta-t-il. E. Velazquez a continué en disant qu'en faisant l'expérience, il fait des plans pour organiser une campagne de don de sang avec les jeunes de son église à son retour au Mexique.

La quantité recueillie pourrait être plus considérable, mais plusieurs jeunes gens qui visitaient la Colombie furent empêchés de le faire pour des raisons de santé.
Cette campagne de don de sang a contribué à donner à l'Eglise adventiste une meilleure image, surtout à Medellin. Alors que la demande de sang dépasse la réserve, les officiels de Medellin ont demandé à l'Eglise d'organiser une campagne de don de sang deux fois l'an, et plusieurs banques de sang ont appelé pour être considérées comme récipiendaires. d'après Nino.
« En tant qu'église nous voulons continuer à contribuer au bien-être des autres ici en Colombie et comme la nouvelle s'est répandue par suite de cette campagne de don de sang, il y a d'autres projets sur le tapis pour lesquels l'Institut national de santé a fait appel à notre aide, »a dit Nino.

Située sur la pointe nord de l'Amérique du Sud, la Colombie a plus de 244.000 adventistes du septième jour sont membres des 1.031 églises et congrégations.

Source : DIA/BIA