Fontainebleau, France - 11 baptĂȘmes par immersion lors du Camporee

Mis à jour le 07.08.2007 à 21:01
Fontainebleau, France - 11 baptêmes par immersion lors du Camporee
Le 10Ăšme Camporee de la jeunesse adventiste de la division eurafricaine s’est terminĂ© le dimanche 5 aoĂ»t.
Sur le site du grand Parquet de Fontainebleau, en Seine et Marne, 1979 jeunes et animateurs Ă©taient rĂ©unis autour de l’invitĂ© : Thierry Lenoir, aumĂŽnier et pasteur en Suisse Romande.

Pour Corrado Cozzi, directeur du département de la jeunesse européenne à la division eurafricaine : « Ce Camporee fut une réussite. Les jeunes sont heureux, ils ont vécu des moments forts dans leurs relations les uns avec les autres et surtout dans leur progression spirituelle. »

Le point culminant de ce rassemblant de jeunes fut la cérémonie baptismale pendant laquelle 11 scouts adventistes (allemands, français, tchÚque, roumain) furent baptisés par immersion dans la foi en Jésus-Christ.

Pour Rarinca Ovidiu, de Roumanie : « le lieu est magnifique, il y a Ă©normĂ©ment de place pour jouer et l’idĂ©e de rencontrer des jeunes d’autres pays est super ». D’autres ont aimĂ© « les moments de chants, tous ensemble, le fait que de nombreux jeunes Ă©taient prĂ©sents et la fraternitĂ© qui rĂ©gnait entre eux », Ă  l’image de Madeline Schneider et Max Pröbstle, autrichiens enchantĂ©s de leur Camporee.

Mariana Moura Ferreira, du Portugal met l’accent sur « les ateliers partagĂ©s avec la dĂ©lĂ©gation, les jeux scouts et la beautĂ© du message ». Elle rĂ©sume cette semaine par « spectaculaire ». GisĂšle Nicolas, française, Ă©tait satisfaite de « la bonne ambiance dans le camp, des Ă©changes avec les gens qui parlent diffĂ©rentes langues, et aussi de l’échange de foulards Ă  la fin. »
Une dĂ©lĂ©gation israĂ©lo-palestinienne, invitĂ©e des jeunes d’Italie, Ă©tait prĂ©sente avec l’objectif d’apprendre Ă  vivre ensemble.

Le message de ces jeunes, issus de nations en tension, Ă©tait rempli d’espĂ©rance. Ils rentrent comblĂ©s.
Plusieurs activitĂ©s centrĂ©es autour de la devise nature, service, tĂ©moignage furent vĂ©cues : chantier Ă©cologique, invitation entre dĂ©lĂ©gations, collecte de fonds pour un projet humanitaire, etc. le tout dans l’amusement. Avec en son centre le village français et sa tour Eiffel, le camp fonctionnait selon les principes scouts.
Cette annĂ©e 2007 marque le scoutisme ainsi que la jeunesse adventiste qui fĂȘte aussi son centenaire.

Source : service de presse du Camporee/BIA
Site : http://www.camporee.euroafrica.org