En Jamaïque, l’Église adventiste se joint au Ministère de la Santé pour créer un impact grâce à l’initiative Adopter-Une-Clinique

Mis à jour le 21.01.2019 à 18:34
En Jamaïque, l?Église adventiste se joint au Ministère de la Santé pour créer un impact grâce à l?initiative Adopter-Une-Clinique

Kingston, Jamaïque | Nigel Coke / DIA

 

L’Église adventiste du septième jour, connue pour sa croyance dans la santé totale et pour l’accent qu’elle place sur ce point, s’est associée au Ministère de la Santé pour avoir un impact sur la Jamaïque dans sa lutte contre les maladies non transmissibles (MNT).

 

Dans le cadre de l’initiative Projet Mission 2019 mise en place autour du thème « Santé Totale pour une Transformation Personnelle et Nationale, » l’Église a présenté son projet d’adopter 100 cliniques publiques à travers son programme « adoptez-une-clinique » afin de moderniser les infrastructures physiques là où c’est nécessaire et d’éduquer les Jamaïcains qui utilisent les installations, entre autres choses.

 

Projet Mission 2019

 

« Nous encouragerons les églises se trouvant dans la région où le Ministère de la Santé a identifié une centaine de cliniques, à visiter leurs établissements sanitaires locaux et à identifier les possibilités d’apporter un soutien aux professionnels de santé, a expliqué pasteur Everett Brown, président de l’Église adventiste du septième jour à La Jamaïque lors d’une conférence de presse tenue le 8 janvier 2019 au siège de l’Union de l’Est à Kingston.

 

« Cela peut prendre la forme d’une aide à l’amélioration ou de réparations effectuées sur la structure physique, comme la peinture, la fourniture du matériel nécessaire, dans la mesure où des fonds sont disponibles pour rendre le cadre de travail plus attrayant pour les employés et les personnes fréquentant l’établissement. »

 

L’église fournira également du personnel qualifié et compétent pour faire les présentations par le biais de l’Association des Professionnels de Santé Adventistes (AHPA), présente dans chacune de ses cinq régions.

 

« Une bonne santé aujourd’hui ne doit pas être décrite comme quelque chose d’occasionnel, mais doit être considérée plus profondément comme un style de vie. Ce n’est pas un programme, aussi important que puisse être un programme, c’est une habitude, c’est ce que nous faisons de manière régulière a dit l’Honorable Dr Christopher Tufton, Ministre de la Santé.

 

« C’est la raison pour laquelle j’aime ce partenariat, car ce partenariat est parfaitement en phase avec la philosophie de l’Église en général, mais plus spécifiquement dans le contexte de la congrégation adventiste du septième jour. Il nous faut amener les Jamaïcains à reconnaitre qu’ils ne peuvent jouir de leur santé s’ils ne font que prendre sporadiquement soin d’eux-mêmes. »

 

« Je dis aux gens lorsque nous discutons de santé publique, que depuis trop longtemps, en tant que peuple et en tant que pays, notre interprétation de la bonne santé a été partielle et distordue dans ses positions fondamentales et qu’elle a détourné une partie de l’emphase qui je crois devrait être autrement réorientée. »

 

Dr Tufton a souligné que depuis trop longtemps l’accent a été placé sur le nombre d’hôpitaux, ou sur le nombre de médecins ou le nombre de lits disponibles dans les hôpitaux. « Cela signifie que nous nous concentrons davantage sur le côté curatif des soins de santé, sur la résolution du problème une fois que ce dernier est présent, mais très peu d’effort a été fait pour déterminer comment nous pourrions prévenir le problème et l’empêcher de se poser au départ, » a dit Dr Tufton.

 

Parmi les projets inclus dans Projet Mission 2019 il y a des expos santé, des symposiums et des séminaires sur la santé, des clubs d’exercice physique, des marches /courses de santé et des cours de cuisine.

 

Le centre de Projet Mission 2019se trouve dans la région occidentale, où les habitants de Savanna-la-mar, Lucea et Santa Cruz en profiteront également. Une importante expo santé aura lieu au Sam Sharpe Square le 2 février.

 

Soutien au Programme La Jamaïque Bouge

 

L’Église adventiste du septième jour a également saisi l’occasion pour apporter son soutien au programme Jamaica Moves mis en place par le Ministère de la Santé, programme qui est en phase avec les valeurs et les croyances fondamentales de l’Église en matière de santé totale.

 

« Nous saluons les efforts du Ministère de la Santé, en particulier l’initiative La Jamaïque Bouge, qui met l’accent sur l’exercice physique, une alimentation saine et l’adoption d’un mode de vie sain. Nous ne sommes pas ici uniquement pour soutenir l’initiative, mais nous établirons un partenariat avec le Ministère de la Santé afin d’améliorer la vie de nos concitoyens, » a déclaré pasteur Brown.

 

Le Ministre de la Santé, Dr Christopher Tufton, remet un t-shirt La Jamaïque Bouge au pasteur Everett Brown, président de l’Église adventiste du septième jour en Jamaïque, lors de la conférence de presse. Photo de Nigel Coke

 

« Aujourd’hui pour nous, et certainement pour moi, c’est une occasion importante, » a dit Dr Tufton. « C’est une opportunité par laquelle une institution, l’Église adventiste du septième jour, à travers son appui apporté à cette initiative La Jamaïque Bouge, son réseau d’individus et de congrégations à travers le pays, sa longévité en Jamaïque et par-dessus tout, sa croyance dans des valeurs fondamentales, sa philosophie consistant à servir l’homme dans sa totalité, plutôt que l’homme partiel, indique que c’est une combinaison parfaitement adéquate. »

 

Depuis 2018, l’Église adventiste est impliquée dans « Projet Mission 2019». En plus de l’aspect évangélique, l’emphase sur la santé est une composante majeure. De nombreux projets d’action communautaire liés à la santé ont été lancés et continueront d’être réalisés dans diverses communautés de l’île par le biais des plus de 750 congrégations.

 

Pour soutenir cette initiative majeure dans le domaine de la santé, des dizaines de dirigeants de l’Église mondiale, avec à leur tête le président de l’Église adventiste mondiale, pasteur Ted Wilson, se rendront à la Jamaïque le mois prochain pour un sommet mondial du leadership sur le mode de vie sain. Ils rejoindront également l’église dans les communautés de la région occidentale déjà engagées dans la promotion d’une vie saine.

 

Des plans sont en cours pour faire des présentations sur la santé auprès de divers secteurs et groupes, notamment les forces de sécurité, les enseignants, le personnel des entreprises, le clergé et bien plus encore, ont indiqué les dirigeants de l’église.

 

L’Église adventiste du septième jour à la Jamaïque compte plus de 307000 membres d’église qui se réunissent pour adorer dans 750 congrégations. L’Église supervise 29 écoles primaires et secondaires, une université et un hôpital.

 

Traduction: Patrick Luciathe