Tout vivre ensemble

Méditations spirituelles 08/06/2021

Juin 2021 | Theo et Danielle Rios | Adventist World

Depuis plus de 20 ans, mon mari et moi mettons en pratique une écoute active. Nous nous chamaillons, nous rions ensemble et marchons côte à côte. Motivés par le désir de passer le reste de nos jours ensemble et de poursuivre nos rêves, nous nous sommes mariés très jeunes et avons quitté notre pays d’origine.

Au cours de notre voyage dans différents pays, notre foi, notre amour et notre fidélité ont été testés jusqu’à leurs limites. Tout ce que nous avons fait – agriculture, nettoyage des cimetières et des maisons, licenciement par un kibboutz (nous habitions en Israël à ce moment-là) parce que nous avions refusé de travailler avec le tabac et l’alcool – nous a préparés à ce qui nous attendait.

Et puis, je suis tombée enceinte ! Le temps était venu de passer à autre chose et de partir d’Israël. C’est avec enthousiasme que nous sommes partis pour l’Angleterre pour que mon mari y poursuive ses études supérieures en théologie. Malgré nos difficultés financières, tout semblait aller comme sur des roulettes. Soudain, notre vie a basculé. Là, dans nos bras, reposait notre petite fille mort-née.

La douleur était insupportable. Dans mon désir de prouver que je vivais correctement mon deuil, j’ai nié mes émotions et me suis reproché mon manque de foi. Cette expérience fort perturbante a entraîné de l’amnésie, et plus tard, une grave dépression et des tentatives de suicide.

À travers tout ça, mon mari essayait de jongler entre le travail, les études et le souci de ma sécurité. Un jour, un ami lui a donné un conseil apparemment raisonnable : « Pourquoi n’envoies-tu pas Dane chez ses parents ? »

Quelle solution tentante ! Au milieu de notre tristesse et de notre confusion, mon mari a décidé d’être fidèle à son engagement et s’est occupé de moi, alors que j’étais incapable de prendre mes responsabilités d’épouse. Grâce à la patience, à l’amour, aux soins professionnels et à l’intervention divine, nous avons surmonté cette épreuve et vu un avenir radieux s’ouvrir devant nous.

Dieu nous a bénis de trois magnifiques garçons en pleine santé. J’étais une mère active, en pleine forme, faisant l’école à la maison. Une autre épreuve nous a alors frappés : j’ai contracté la maladie de Lyme et me suis retrouvée dans un fauteuil roulant. Mon mari a dû jouer le rôle d’aidant et de défenseur. Ensemble, nous n’avons cessé de nous remémo- rer les étapes importantes de notre vie, confiants que le Seigneur agirait de nouveau en notre faveur.

En attendant le jour où Dieu créera « un nouveau ciel et une nouvelle terre » (Ap 21.1), où de telles expériences douloureuses ne seront plus, nous menons notre combat quotidien avec amour, foi, et confiance.


Theo et Danielle Rios habitent et étudient actuellement à l’Institut international adventiste pour les études avancées (AIIAS) aux Philippines, et sont les fiers parents de trois garçons : William, Raphael, et Benjamin.

Leave a Comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.