Survivre aux tempêtes

Réflexions spirituelles

Par Neale Schofield | Adventist World | Février 2021

Rembrandt, un artiste néerlandais du 17e siècle, aimait peindre des histoires mettant en scène Jésus. Il ouvrait sa Bible et étudiait les textes pour trouver des détails à inclure dans ses peintures.
Il voyait sa Bible comme un journal intime de sa propre vie : pleine d’aventures, d’épreuves et de triomphes, avec Jésus pour compagnon.

Un regard sur le tableau Le Christ dans la tempête sur la mer de Galilée révèle le lien de Rembrandt avec l’histoire. Les mers sont sauvages, le ciel est noir, la voile du bateau, déchirée, et ses cordages, brisés.

À l’avant du bateau se trouvent les disciples qui, pris de terreur et de panique, tentent de toutes leurs forces de se sauver. Un homme vomit sur le côté tout en tenant le haut de sa tête pour se stabiliser. À l’arrière de la barque, on aperçoit cinq disciples à côté de Jésus. L’un d’eux est agenouillé et prie. Un autre saisit les vêtements de Jésus, comme pour dire : « Pourquoi ne fais-tu rien ? »

Puis, on aperçoit Rembrandt, l’artiste. Il s’est peint dans le bateau. Il se cramponne à une corde d’une main, et tient son chapeau de l’autre. Pourquoi Rembrandt s’est-il inclus dans cette histoire ? Et pourquoi regarde-t-il les spectateurs de son tableau ? Parce que, comme beaucoup d’entre nous, même le célèbre Rembrandt a connu une mer agitée dans sa vie – des moments difficiles qui l’ont amené à se demander s’il survivrait ou non. Rembrandt a épousé Saskia, l’amour de sa vie, et ensemble, ils ont eu quatre enfants. En quelques années seulement, Rembrandt a vu sa femme, trois de leurs enfants, et sa mère mourir. Il a fait faillite et est tombé en dépression. Le timing de l’histoire est important.

Rembrandt a peint la scène juste avant que Jésus ne se lève pour dire aux vagues et au vent : « Silence, tais-toi. » Rembrandt s’inspire de la Bible et de sa propre expérience. Même lorsque tout semble désespéré dans la vie, Jésus est avec nous, et il déversera sur nous sa paix.

Le Christ dans la tempête sur la mer de Galilée, Rembrandt van Rijn, 1633 (huile sur toile). Ce tableau a été volé en 1990 au Isabella Stewart Gardner Museum de Boston.


Neale Schofield est le présentateur de la série Masterstroke, laquelle est diffusée sur la chaîne de télévision Hope Channel et Adventist Review TV. Il a étudié à la National Gallery de Londres et termine un doctorat en histoire religieuse à l’Université de St. Andrews, en Écosse.

Leave a CommentSubmit

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.