Dix conseils pour faire de votre église une communauté invitante

Méditations spirituelles 23/11/2019

Vous voulez vous ouvrir à l’extérieur ? Voici quelques idées pour faire de votre église un endroit invitant pour les gens qui ne fréquenteraient pas normalement cet environnement.

  1. Prendre une décision

    Devenir une église missionnaire exige que vous preniez la décision de vouloir réellement tendre la main à ceux qui ne fréquentent pas encore l’église. Cela ne se fera pas par osmose et le processus modifiera certainement l’ADN de votre église ; mais c’est pour une bonne cause, cela en vaudra la peine !

  2. Soigner la signalétique et à l’accueil

    Si quelqu’un passait devant votre église, arriverait-il à comprendre qu’il y en a une là ? Une fois à l’intérieur, est-ce que quelqu’un lui dirait où se garer ou bien où se trouvent les toilettes ? Votre accueil s’étend-il au-delà de la porte d’entrée (c’est-à-dire, tous les membres reconnaissent/accueillent-ils les visiteurs) ? Si vous n’êtes pas sûr des réponses à ces questions, apportez des changements !

  3. Prêter attention au langage utilisé

    Alors que souhaiter « Bon Sabbat » et dire « Dieu est grand » stimule les adventistes, les invités qui entrent pour la toute première fois dans l’église n’auront aucune idée de ce dont nous parlons. Lorsque nous commençons à utiliser notre langage « technique » ou à raconter des blagues adventistes, nous isolons tous ceux qui ne font pas partie de cet entourage. Prêtons attention à notre façon de parler.

  4. Ne pas supposer qu’ils connaissent le christianisme

    Supposons que les invités connaissent le strict minimum. Ne dites pas durant le culte : « Nous connaissons tous *insérer une histoire biblique, un hymne, une histoire drôle sur un membre d’église* ». Ils ne savent pas de quoi il s’agit. Vous pouvez inclure ces éléments dans votre prédication, mais assurez-vous de donner un contexte pour que tout le monde comprenne.

  5. Valoriser le ministère auprès des Enfants

    Un ministère pour les enfants amusant, sûr et conforme est une excellente manière d’atteindre les familles. Informez les invités de l’existence de ce ministère dans votre église, des consignes de sécurité et de l’endroit où les enfants auront les divers programmes. Si les enfants s’amusent bien, les parents voudront rester.

  6. Respecter les doutes et les différentes religions

    Au début de la prédication, assurez-vous que les invités savent qu’ils sont dans un endroit sûr, où ils sont libres de poser des questions et d’exposer leurs doutes. Toute blague ou commentaire sur les athées et les autres religions peut faire rire vos frères et sœurs d’église, mais ils amèneront aussi les invités à ne plus jamais  vouloir revenir.

  7. Donner la priorité aux besoins

    Ellen White dit : « La méthode du Christ pour sauver les âmes est la seule qui réussisse. Il se mêlait aux hommes pour leur faire du bien, leur témoignant sa sympathie, les soulageant et gagnant leur confiance. Puis il leur disait : “Suivez-moi” ». Donnez la priorité aux besoins des gens, comme Jésus l’a fait !

  8. Ne pas les appeler « le monde »

    Oui, nous aussi, nous avons déjà enfreint cette règle… mais si vous voulez atteindre les gens de votre entourage, vous devez cesser de les appeler « le monde » (ou non adventistes, non chrétiens, etc.). Ce sont des personnes, tout simplement, et Jésus les aime.

  9. S’impliquer dans sa propre communauté

    La vie chrétienne ne se limite pas au sabbat ou à votre église. En termes simples, l’Église n’est pas un bâtiment, c’est une communauté. Même au travail, à l’université, vous représentez l’Église. Joignez-vous à des groupes d’intérêt, partagez votre vie avec les gens du quartier.

  10. Prêcher l’évangile

    Assurez-vous que votre église vit et pratique l’évangile. L’adventisme a de belles doctrines, mais si les gens sortent de notre église sans se confronter personnellement à la bonne nouvelle de Jésus Christ, nous aurons prêché en vain. Quand nous élèverons Jésus, tout le monde sera attiré vers lui (Jean 12.32).

De Record Staff / Publié en français par Adventiste Magazine / Traduction : Tiziana Calà

Leave a Comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.