Dans les mains de Dieu, tout est possible

Méditations spirituelles 20/11/2021

Depuis que j’ai l’usage de la raison, j’ai toujours rêvé d’étudier dans une institution adventiste. Mon plus grand obstacle a toujours été ma crainte de ne pas pouvoir faire face au coût financier que cela impliquait. Avant je ne comprenais pas, mais maintenant je me rends compte que Dieu a utilisé ce manque d’argent pour m’enseigner que, dans ses mains, tout est possible.

Dans son amour infini, Dieu m’a enseignée que si je voulais que mon rêve devienne réalité, je devais apprendre à lui faire confiance. Cela me semblait très difficile, mais j’ai accepté le défi de marcher par la foi. Dieu m’a offert l’opportunité de réaliser mon rêve grâce au colportage. À plusieurs reprises, j’avais refusé l’idée de vendre des livres pour financer mes études. Néanmoins, Dieu m’a convaincue et montrée que, dans ses mains, il n’est aucun obstacle qui ne puisse être éliminé. Le plus beau est que, depuis, il est resté tout près de moi et, grâce au travail assidu et à la foi que j’ai mise en Jésus, je fais partie aujourd’hui des étudiants de l’Université adventiste d’Amérique centrale.

Jusqu’à présent, Dieu a satisfait tous mes besoins par l’intermédiaire du colportage et je sais qu’il continuera à le faire jusqu’à la fin de mes études. J’ai appris à ne pas fixer les yeux sur la somme d’argent à payer chaque semestre parce que nous avons un Dieu qui est maître de tout et miséricordieux, qui subviendra à tous nos besoins et nous précèdera toujours, comme il le promet dans Ésaïe 45.2,3 : « Je marcherai devant toi, j’aplanirai les pentes, je briserai les portes de bronze et je mettrai en pièces les verrous de fer. Je te donnerai des trésors enfouis, des richesses dissimulées, afin que tu reconnaisses que je suis l’Éternel qui t’appelle par ton nom, le Dieu d’Israël ». Cette promesse a été une réalité dans ma vie. Nous avons un Dieu réel et fidèle.


Par Ada Ruth García, Université adventiste d’Amérique centrale. Publié dans la revue L’ancien, 3 trimestre 2013, page 25

Leave a Comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.