10 jours de prière : Jour 6 – LA SOLUTION À NOS LUTTES

Réflexions spirituelles

Télécharger le matériel depuis ce site :

10 jours de prière

« Si quelqu’un veut venir après moi, qu’il renonce à lui-même, qu’il se charge chaque jour de sa croix et qu’il me suive. Car celui qui voudra sauver sa vie la perdra, mais celui qui perdra sa vie à cause de moi la sauvera » (Luc 9.23, 24).

Deux secrets pour un réveil spirituel durable

Jésus offre une solution aux chrétiens charnels qui veulent devenir des chrétiens spirituels. Il dit : « Restez attachés à moi, comme moi je reste attaché à vous » (Jean 15.4, Français Courant). En d’autres termes, « Demeurez en moi ». Mais comment ?

Ellen White affirme que demeurer en Christ signifie :

1. « Recevoir constamment son Esprit », et

2. « vivre dans une parfaite soumission à son service » (Jésus-Christ, p. 680)

Cette solution divine en deux parties mène non seulement au réveil mais aussi à une vie chrétienne heureuse. Pourquoi ? Jésus a dit : « Je vous ai dit ces choses, afin que ma joie demeure en vous, et que votre joie soit parfaite » (Jean 15.11).

Franchir ces deux étapes, nous introduit dans l’expérience de « Christ en vous », ou de sa présence dans notre vie quotidienne, et ce qui signifie que nous partageons l’espoir de sa gloire (Colossiens 1.27).

Le point crucial : Nous demandons et recevons chaque jour par la foi l’effusion du Saint-Esprit, et nous soumettons chaque jour à Dieu tout ce que nous sommes et avons. C’est Lui qui nous procure la joie !

Le premier jour, nous avons vu l’importance de demander le Saint-Esprit, et le troisième jour, nous avons parlé de notre soumission. Aujourd’hui, nous revenons sur ces deux étapes, en mettant l’accent sur notre besoin de demander et de nous soumettre totalement chaque jour.

Pourquoi devrions-nous demander le Saint-Esprit chaque jour ?

Il y a des années, j’ai lu l’histoire d’un gangster qui s’est converti au Christ. Il a Sincèrement avoué toute son immoralité, ses méfaits, escroqueries, vols et d’autres crimes, et a ainsi fait l’expérience d’une formidable intervention divine. Dieu a complètement changé sa vie.

Cela m’a impressionné. Je me suis dit que je m’en sortais bien dans la plupart des cas, mais je n’ai pas vécu de telles expériences. J’ai donc prié : « Seigneur, je veux aussi confesser tous mes péchés connus et les péchés que tu n’as pas encore montrés. De plus, je me lèverai une heure plus tôt chaque jour pour prier et lire la Bible. Je veux voir si tu interviendras aussi dans ma vie ».

Loué soit Dieu, Il est intervenu dans ma vie ! Non pas parce que j’ai gagné un certain mérite en me levant tôt, mais parce que je me suis placé chaque jour, là où le Saint-Esprit pouvait venir à ma rencontre. Si un nouveau baptême du Saint-Esprit était une nécessité quotidienne pour Jésus sur cette terre, à quel point avons-nous encore besoin de cette puissance ? Paul écrit que l’homme intérieur « est renouvelé de jour en jour », et il prie pour que le peuple de Dieu soit « fortifié par la puissance de son Esprit dans l’homme intérieur »  (2 Corinthiens 4.16 et Éphésiens 3.16).

Et Ellen White offre cet espoir : « Le Seigneur est plus disposé à donner le Saint-Esprit à ceux qui le servent que les parents ne le sont à donner de bons cadeaux à leurs enfants. Pour le baptême quotidien de l’Esprit, chaque ouvrier doit offrir sa demande à Dieu » (Actes des Apôtres, p. 50). Notre « être intérieur » a besoin de soins quotidiens.

Pourquoi se soumettre quotidiennement à Jésus ?

Pour aider ses disciples à comprendre la nature sacrificielle de la vie du disciple, Jésus leur a dit : « Si quelqu’un veut venir à ma suite, qu’il renonce à lui-même, qu’il se charge de sa croix chaque jour et qu’il me suive » (Luc 9.23). Se renier soi-même signifie donner à Jésus le contrôle de notre vie chaque jour. L’apôtre Paul l’explique ainsi : « Je meurs chaque jour » (1 Corinthiens 15.31). En tant qu’humains, nous résistons à l’abandon, oubliant que « quand je suis faible, alors je suis fort » (2 Corinthiens 12.10).
Nous recevons la vie physique à la naissance, mais nous continuons à manger tous les jours pour rester en bonne santé. Nous recevons la vie spirituelle à la naissance, mais nous avons toujours besoin de nourriture spirituelle quotidienne, sinon nous mourrons. De même que nous ne pouvons faire un approvisionnement de repas en mangeant à l’avance, nous ne pouvons pas non plus nous soumettre à Christ aujourd’hui pour demain. Ellen White révèle : « Aussi complète qu’ait pu être notre consécration lors de la conversion, elle ne nous servira à rien si elle n’est pas renouvelée quotidiennement » (Our Father Cares, -Notre Père prend soin de nous- p. 144).

Par où commencer

La meilleure façon, et la seule, de recevoir quotidiennement le Saint-Esprit et de s’abandonner à Jésus est d’avoir un temps de communion personnelle quotidienne. Si nous ne choisissons pas Dieu chaque jour, nos promesses et nos bonnes intentions « sont comme des toiles d’araignées » (Vers Jésus, p. 47). Vous engagerez-vous aujourd’hui à partager avec lui la meilleure partie de votre journée ? « Mais cherchez premièrement le royaume de Dieu et sa justice, et toutes ces choses vous seront données par-dessus. » (Matthieu 6.33).

Les textes bibliques dans nos prières

Restez dans la meilleure relation possible.

« Si vous demeurez en moi, et que mes paroles demeurent en vous, vous demanderez ce que vous désirez, et cela vous sera accordé » (Jean 15.4, 7).

Seigneur, merci d’accroître notre confiance lorsque nous nous abandonnons à toi chaque jour. Permets-nous à mieux connaître le Saint-Esprit. Que tes désirs deviennent les nôtres.

Vis chaque jour dans la meilleure relation.

« Si quelqu’un veut venir après moi, qu’il renonce à lui-même, qu’il se charge chaque jour de sa croix, et qu’il me suive » (Luc 9.23). « Mais cherchez premièrement son royaume et sa justice, et toutes ces choses vous seront données aussi » (Matthieu 6.33).

Cher Seigneur, apprends-nous à te donner la première place en toute chose. Montre-nous comment démarrer chaque jour avec toi.

Les Sujets de prières

Remerciements et louange : Remerciez Dieu pour des bénédictions spécifiques et louez-le pour sa bonté.

– Confession : Prenez quelques minutes pour vous confesser en privé et remerciez Dieu pour son pardon.
– Orientation : Demandez à Dieu de vous accorder la sagesse pour les défis et les décisions actuels.
– Notre Église : Demandez à Dieu de bénir les efforts de notre Église locale, régionale et mondiale.
– Vos requêtes : Priez pour les besoins des membres et des familles de votre Église et ceux de vos voisins.
– Communion avec Dieu (Écoute et réponse) : Prenez le temps d’écouter la voix de Dieu et répondez par des prières ou chants de louange.

Chants

Choisissez les cantiques ou chants qui vous inspirent.

Leave a CommentSubmit

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.