10 jours de prière : Jour 3 – LA CLÉ : L’ABANDON TOTALE À JÉSUS

Réflexions spirituelles

Télécharger le matériel depuis ce site :

10 jours de prière

«… Offrez vos corps comme un sacrifice vivant, saint et agréable à Dieu, c’est là votre propre et véritable culte.» (Romains 12.1).

Mon parcours

J’étais un homme d’affaires, âgé de 36 ans, lorsqu’un ami pasteur est soudainement décédé à l’âge de 41 ans. Cela m’a fait réfléchir, et je me suis posé la question : Que se passerait-il si Dieu m’appelait à être pasteur ? Je ne voulais pas du tout cela. Mais, durant toute une semaine, je me suis battu avec acharnement contre cette idée, et j’ai négocié avec Dieu, matin, midi et soir, lui démontrant comment je pouvais le servir d’une autre manière. Vraisemblablement, Dieu n’a pas tenu compte de mes objections, car tandis que je m’agenouillais au pied de mon lit, une pensée sereine s’est posée en mon esprit : Dieu t’aime ! Et je me suis dit : « Oui, je le crois. »

Les quelques minutes qui suivirent ont laissé place à la confiance en l’amour de Dieu, ce qui m’a poussé à m’abandonner totalement à lui. J’étais dès lors en paix. Un an et demi après, le Seigneur m’a appelé au ministère pastoral. Bien des années plus tard, je lui suis toujours aussi reconnaissant. Son amour sans fin et sa sagesse m’ont tracé une voie tout à fait à l’opposée de celle que j’avais à l’esprit au préalable. Aujourd’hui, je vois qu’en me livrant au Seigneur, il apporte de grandes bénédictions dans ma vie. L’Éternel m’a conduit sur le meilleur chemin possible.

Pourquoi se rendre ?

Garrie F. Williams a écrit : « l’abandon total est la clé du salut, de la victoire sur le péché et la tentation, et de la plénitude du Saint-Esprit » (How to be filled with the Holy Spirit and know it –Comment être rempli du Saint-Esprit et le connaître). Nous ne saurions trop insister sur ce message encourageant.

Tout comme j’ai dû me rendre avant que Dieu m’utilise pleinement, l’apôtre Paul a dû renoncer à son ancienne vie et à ses plans lorsque Dieu l’a appelé sur le chemin de Damas. Dans sa lettre aux Romains, l’apôtre a ensuite exhorté les croyants à « offrir leurs corps comme un sacrifice vivant » et à « lui offrir chaque partie d’eux-mêmes comme un instrument de justice » (Romains 12.1 ; 6.13).

Beaucoup ne se sont pas livrés à Dieu (souvent par ignorance), mais ont pris leur vie en main. Ils n’ont pas la puissance du Saint-Esprit, qui est le don qui fait naître tous les autres dons de Dieu. « Mais, comme toute autre promesse, celle-ci est conditionnelle. Il y a un bon nombre qui font profession de croire à la promesse du Seigneur ; ils parlent du Christ et du Saint-Esprit, mais n’en retirent aucun bien. Ils ne consentent pas à être vides et dominés par les instruments divins » (Jésus-Christ, p. 676).

En tant qu’humains, nous résistons pour notre liberté, mais notre Père céleste veut tout le contraire pour nous : « Dieu désire nous guérir, nous rendre la liberté. Mais comme cela nécessite une transformation complète de notre nature, il faut que nous nous abandonnions entièrement à Lui. » (Vers Jésus p. 65).

Une vie de péché n’est pas aussi libre que nous aimons l’imaginer. « Toute âme qui refuse de se donner à Dieu se place sous la domination d’une autre puissance. Elle ne s’appartient plus. Elle peut parler de liberté ; en réalité elle se trouve dans l’esclavage le plus abject. Dominée par Satan, elle n’aperçoit pas la beauté de la vérité. Alors qu’elle se flatte de n’obéir qu’aux décisions de son propre jugement, elle est soumise à la volonté du prince des ténèbres. Le Christ est venu pour briser les entraves de l’esclavage du péché qui en serrent l’âme. » (Jésus-Christ, p.462)

Que se passe-t-il quand nous nous soumettons à Christ ? Il est capable de nous libérer de la tyrannie de nous- mêmes (de l’envie, du ressentiment, des querelles, de la cupidité, de la dépendance, de la colère, de l’orgueil, de la vanité, du découragement, des complexes d’infériorité, et plus encore). N’oubliez pas que chaque être humain est pour lui-même son plus grand problème. Vous êtes votre propre plus gros problème. « Le changement qui se produit au moment où une âme se livre au Christ, cette âme a le sentiment d’une entière liberté. C’est l’âme elle-même qui bannit le péché. » (Jésus-Christ, p. 462).

De même qu’un potier ne peut travailler qu’avec l’argile qui est entre ses mains, il en est ainsi si nous nous offrons à Dieu. Soumettre tous nos pouvoirs à l’Éternel simplifie grandement le problème de la vie. Il affaiblit et coupe court à mille luttes avec les passions du cœur naturel. Seul l’abandon au Seigneur conduit à une joie durable. « Prendre au mot le Christ, lui confier la garde de son âme, ordonner sa vie à sa volonté, c’est trouver paix et quiétude. Rien au monde ne peut attrister celui que Jésus réjouit par sa présence. Soumission complète assure repos parfait. » (Jésus-Christ, p. 323). Il vous invite aujourd’hui à faire l’expérience de ce vrai repos !

Les textes bibliques dans nos prières

Fais de nous des instruments de ton amour

Seigneur, nous voulons te donner chaque partie de notre vie. Utilise-nous comme des instruments pour ta gloire ; « voilà ton véritable et propre culte » (Romains 12.1).

Protège-nous du malin

« Nous savons que quiconque est né de Dieu ne continue pas à pécher, mais que celui qui est né de Dieu se protège, et le malin ne le touche pas » (1 Jean 5.18).

Seigneur, merci d’avoir promis de nous protéger du malin lorsque nous serons livrés à toi. Conduis-nous sur ton chemin ; vers la joie réelle et complète.

Les Sujets de prières

–  Remerciements et louanges : Remerciez Dieu pour des bénédictions spécifiques et louez-le pour sa bonté.
–  Confession : Prenez quelques minutes pour vous confesser en privé et rendez grâce à Dieu pour le pardon.
–  L’orientation : Demandez à Dieu de vous accorder la sagesse pour les défis et les décisions actuels.
–  Notre Église : Demandez à Dieu de bénir les efforts de notre Église locale, régionale et mondiale.
–  Vos requêtes : Priez pour les besoins des membres et des familles de votre Église et ceux de vos voisins.
–  Communion avec Dieu (Écoute et réponse) : Prenez le temps d’écouter la voix de Dieu et répondez par des prières ou chants de louange.

Chants

Choisissez les cantiques ou chants qui vous inspirent.

Leave a CommentSubmit

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.