10 jours de prière : Jour 2 – ACCEPTER CE BEAU CADEAU

Réflexions spirituelles

Télécharger le matériel depuis ce site :

10 jours de prière

« … Combien l’amour du Christ est large, long, haut et profond » (Ephésiens 3.18).

Recevoir, abandonner, grandir

Comment pouvons-nous faire l’expérience de la plénitude de l’amour de Dieu ? (Lire Eph. 3.14-21).

1. Premièrement, nous avons besoin de recevoir le don du Saint-Esprit, « afin qu’il vous donne ses glorieuses richesses, il vous fortifie avec puissance par son Esprit dans votre être intérieur »

2. Ensuite, nous abandonnons notre vie au Christ et vivons en relation étroite et continue avec lui « afin que le Christ habite dans vos cœurs par la foi » (v. 17).

3. Ensuite, notre foi grandit et mûrit par le Christ et le Saint-Esprit en nous. Nous sommes « enracinés et établis dans l’amour » (v. 17).

La conséquence ? Nous faisons l’expérience de la plénitude de l’amour de Dieu. « Il nous donne le pouvoir « avec tout le peuple saint du Seigneur », de saisir combien l’amour du Christ est large, long, haut et profond » (v. 18).

L’amour de Dieu transcende toutes les épreuves

Puis, le fils s’est rendu dans un endroit éloigné et a commencé à dépenser son argent dans des fêtes sauvages en compagnie de femmes perdues.

Il a dit : « Je te donne la puissance de son Esprit dans ton être intérieur » (v. 16). Je prie pour que de ses glorieuses richesses, il puisse fortifier

Le résultat ? Nous faisons l’expérience de la plénitude de l’amour de Dieu, ensemble avec tous les saints du Seigneur

Examinons de plus près, la parabole du fils prodigue en Luc 15.11-32. Un jour, le fils cadet est allé voir son père (qui symbolise Dieu) et a déclaré qu’il voulait quitter la maison et vivre sa propre vie. De toute évidence, les règles de la maison de son père (les commandements de Dieu) ne lui convenaient pas. Le fils a exigé son héritage, auquel il n’avait même pas droit à ce moment-là ; et le père lui a donc donné sa part. Le père lui a laissé une totale liberté parce qu’il l’aimait et respectait son choix (comme Dieu le fait avec nous).

Puis le fils est parti très loin, et a commencé à dépenser son argent dans des fêtes totalement débridées avec des femmes prostituées. Au fur et à mesure que l’argent diminuait, son cercle d’«amis » se réduisait, et finalement il n’avait plus rien. Pour aggraver les problèmes, une famine a frappé la région où il vivait. Dans son désespoir pour survivre, il a cherché du travail, mais le seul poste qu’il a trouvé était celui de gardien de porcs. Tenaillé par la faim certes, il lui était, tout de même, interdit de manger la nourriture des cochons.

Comme il arrive souvent dans les moments les plus pénibles, il a commencé à réfléchir sur sa vie. Il s’est rendu compte que tous les ouvriers de son père avaient assez à manger alors qu’il était affamé.

Il a donc juré de retourner voir son père et de lui dire : « Mon père, j’ai péché contre le ciel et devant toi, je ne suis plus digne d’être appelé ton fils. Engage-moi comme l’un de tes serviteurs. » (v. 18, 19).

Le fils, confus, est rentré à la maison avec des sentiments remplis de doutes, mais son père soupirait après son retour. Très ému, et débordant de compassion, le père s’est précipité en tombant au cou de son fils et l’a embrassé, quand bien même il était sale et puant. Avant que le fils n’ait pu finir toute sa confession, le père a appelé des serviteurs pour qu’ils lui apportent les meilleurs vêtements et lui préparent un festin. Il est indéniable qu’il aimait son fils exactement comme avant.

Ce récit nous relate l’histoire complète du salut (la repentance et la confession du pécheur, le Père qui attend avec impatience, et l’accueil joyeux et chaleureux à notre retour). Dieu nous aime sans condition ! Mais nous devons revenir vers Lui, comme le fils est retourné chez son père. L’amour de Dieu dépasse toutes les épreuves ! Il ne manquera pas de vous accueillir. Ce n’est que lorsque le fils est revenu que le père a pu exprimer son amour et le répandre sur lui. Ce n’est que dans cette circonstance alors que le fils était prêt à recevoir tout ce que son père voulait offrir. Enfin, rien ne s’opposait à leur relation intime. Le fils a pu faire l’expérience de la bonté débordante de son père, qui n’avait jamais cessé de l’attendre ; tout était comme avant.

Revenons à la question : comment pouvons-nous expérimenter la plénitude complète de l’amour de Dieu ? En vivant en total abandon quotidien au Christ par la puissance de l’Esprit Saint. Et lorsque l’amour de Dieu remplit nos vies, nous devenons des canaux de son amour pour les autres ; plus nous donnons, plus nous recevons. Ellen White affirme : « Vous avez besoin d’un baptême quotidien d’amour qui, au temps des apôtres faisait d’eux tous, un seul tenant. » (Témoignages pour l’Eglise, tome 8, p. 191).

Et pourquoi est-il si important de comprendre cet amour divin ? « Paul a vu que le caractère du Christ doit être compris avant que les hommes puissent l’aimer ou regarder la croix avec l’œil de la foi. C’est ici que doit commencer l’étude qui sera la science et le chant des rachetés pour l’éternité » (Actes des Apôtres, p. 273). Quelle joie d’étudier l’amour incomparable et les multiples facettes de notre Sauveur ! Ne choisirez-vous pas aujourd’hui de lever vos yeux vers Jésus ?

Les textes bibliques dans nos prières

Quel est le plus grand commandement ?

Jésus lui dit : « Tu aimeras le Seigneur ton Dieu de tout ton cœur, de toute ton âme et de tout ton esprit » . . . Et le second est semblable : « Tu aimeras ton prochain comme toi-même » (Matthieu 22:37, 39).

Père, merci de m’aimer. Aide-moi à t’aimer de tout mon cœur, de tout mon être, de toutes mes émotions, de toutes mes forces. Merci d’avoir déjà répondu à cette demande selon ta volonté. Je veux aimer mon prochain avec ton aide. Fais de moi un canal de ton amour.

Comment pouvons-nous saisir la profondeur de l’amour de Dieu ?

« Je prie pour que, par ses glorieuses richesses, il vous fortifie avec puissance par son Esprit dans votre être intérieur, afin que le Christ habite dans vos cœurs par la foi. Et je prie pour que, enracinés et affermis dans l’amour, vous puissiez, avec tout le peuple saint du Seigneur, saisir combien l’amour du Christ est large, long, haut et profond » (Éphésiens 3.16-18).

Père, je te demande de me fortifier de l’intérieur par ton Esprit Saint. Que le Christ vive en moi par la foi et me guide afin que je puisse être fermement enraciné dans son amour. Puisque cette demande est conforme à ta volonté, je te remercie de m’avoir écouté et d’avoir répondu.

Les Sujets de prières :

–  Remerciements et louanges : Remerciez Dieu pour des bénédictions spécifiques et louez-le pour sa bonté.
–  Confession : Prenez quelques minutes pour vous confesser en privé et remerciez Dieu pour son pardon.

Orientation : Demandez à Dieu de vous accorder la sagesse pour les défis et les décisions actuels.

–  Notre Église : Demandez à Dieu de bénir les efforts de notre Église locale, régionale et mondiale.
–  Vos requêtes : Priez pour les besoins des membres et des familles de votre Église et ceux de vos voisins.
–  Communion avec Dieu (Écoute et réponse) : Prenez le temps d’écouter la voix de Dieu et répondez par des prières ou chants de louange.

Chants

Choisissez les cantiques ou chants qui vous inspirent.

Leave a CommentSubmit

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.