Titre:

Relations et dialogues

Relations interconfessionnelles
L'Eglise adventiste considére la division du monde chrétien comme un scandale et une cause de faiblesse pour le témoignage chrétien. Elle pense qu'il est du devoir des chrétiens de s'efforcer de "conserver l'unité de l'esprit par le lien de la paix" (Ephésiens 4.13).

Les adventistes du septième jour ne sont favorables ni a la fusion des Eglises ni à l'uniformité de leurs institutions, mais à l'unité des individus réunis autour de la Bible et de l'enseignement de Jésus-Christ.

Ils reconnaissent que toute organisation qui présente le Christ aux hommes est un élément du plan divin dans l'évangélisation du monde. Ils souhaitent donc manifester un esprit d'accueil et de tolérance envers les autres confessions religieuses sans y voir des adversaires mais des partenaires et des frères en Christ. L'Eglise adventiste reconnait a ses membres le droit de changer librement leur affiliation religieuse en fonction de leurs convictions. Elle attend des autres organisations religieuses le même esprit de liberté de conscience.

Les actions communes avec les autres croyants
L'Eglise adventiste participe souvent a des réunions interconfessionnelles organisées, par exemple, à l'occasion de la semaine de priére pour l'unité des chrétiens.
Elle collabore à l'organisation d'expositions bibliques avec les autres communautés. Sur le plan international, elle participe, sans en être membre, aux discussions du Conseil oecuménique des Eglises (COE). Son statut d'observateur lui permet de collaborer aux travaux de la commission "Foi et constitution".
Membre de l'Alliance biblique universelle et des Sociétés bibliques, l'Eglise adventiste contribue activement a la traduction, l'édition et la diffusion de la Bible dans plusieurs pays.

Le dialogue interconfessionnel
La conférence générale des adventistes du septième jour a entrepris un dialogue avec la Fédération luthérienne mondiale (FLM), l´Alliance réformée mondiale (ARM), l´Armée du salut, l´Alliance évangélique mondiale (AEM), l´Église presbytérienne, l´Alliance baptiste mondiale (ABM), etc. Les échanges ne sont donc pas rares entre théologiens adventistes, protestants, catholiques et orthodoxes. Depuis 1968, la Conférence générale des adventistes du septième jour est membre de la Communion des Eglises chrétiennes non membre du COE (World communion of Churches) et elle en assure le secrétariat.

L'action protestante des adventistes
L'Union des Fédérations adventistes de France (UFA) est membre, depuis le 11 mars 2006, de la Fédération protestante de France (FPF). Elle participe à la vie de la FPF et à ses différentes commissions de travail.

Dans différentes parties du monde, des Unions d'Eglises ou de Fédérations adventistes sont membres de Fédérations, d'entités ou de regroupement protestant (Allemagne, Belgique, Espagne, Haïti, Italie, Finlande, France, Slovaquie, etc).