Collonges-sous-Salève, France - L’université adventiste de Collonges et ses protocoles d’accord avec différentes universités

Mis à jour le 23.06.2007 à 10:09
Collonges-sous-Salève, France -  L?université adventiste de Collonges et ses protocoles d?accord avec différentes universités
La Faculté adventiste de théologie (FAT) située sur le Campus adventiste du Salève a signé plusieurs protocoles avec différentes universités.
Protocole d’accord avec l’université de Friedensau, en Allemagne. L’université adventiste de Friedensau est reconnue par l’Etat. Le protocole d’accord avec cette université a été signé le 22 mai 2007 à Krattigen, en Suisse. Après l’établissement du dossier et des échanges avec nos collègues de Friedensau, nous sommes parvenus à un accord afin de pouvoir délivrer le Master of Arts en théologie (Master en théologie adventiste), diplôme européen. Friedensau a reconnu l’entièreté du programme de la FAT et celle-ci a créé un règlement pour le fonctionnement de ce programme et l’a adapté aux exigences académiques pour la validation d’Etat. Roland Meyer, doyen de la FAT affirme « Nous sommes grandement reconnaissants à nos collègues allemands pour cet accord possible avec eux. Les étudiants sortants cette année de la FAT sont déjà au bénéfice de cet accord. »

Protocole d’accord avec le Theological Seminary d’Andrews University. Après les premiers contacts (14 septembre 2006) en vue de la validation du Master en théologie adventiste de la FAT par Andrews University, le doyen Denis Fortin a nommé une commission d’une quinzaine de professeurs pour étudier le dossier et entrer en dialogue avec le doyen de la FAT. Le 9 mai 2007, suite au vote pris le 4 par la commission d’Andrews. Pour Roland Meyer, doyen de la FAT « Le Master en théologie adventiste délivré par la FAT est maintenant officiellement reconnu par l’université Andrews. Titulaires de ce diplôme, nos étudiants qui le souhaitent peuvent entrer directement dans le programme doctoral du Theological Seminary d’Andrews University. »

Accord cadre avec l’université Laval (Québec, Canada). Les excellentes relations que les étudiants adventistes ont su créer avec l’université Laval et en particulier avec sa Faculté de théologie et de sciences religieuses (Denis Fortin, docteur de Laval et actuel doyen du séminaire d’Andrews, et Ralf Wegener, doctorant à Laval et pasteur à Genève/FSRT, ainsi que de nombreux autres étudiants) ont permis des rapports de franche amitié avec le doyen Marcel Viau et ses directeurs de programmes. Le 18 novembre 2006, Roland Meyer a fait une demande de reconnaissance de niveau du Master en théologie adventiste par Laval.

Après plusieurs échanges et l’étude de notre programme, le doyen Viau lui donnait l’avis de son conseil, le 30 novembre 2006 : « Mes directeurs de programme me disent qu’il n’y a aucune difficulté technique à accepter des étudiants au doctorat qui auraient obtenu un Master de chez vous. Je dirais même que l’on s’est montré enthousiaste à cette perspective. » Roland Meyer a fait personnellement le déplacement à Laval pour rencontrer les responsables de la Faculté. Il a été reçu pendant sept heures, le vendredi 9 mars dernier. Les échanges ont été très riches. A la suite de ces échanges, le doyen Viau lui a proposé de faire un accord-cadre entre nos deux institutions. Cet accord peut être rompu à chaque instant et nous coûte rien. Il reconnaît le niveau académique de l’institution adventiste et permet des facilités de publications théologiques, donne accès à certains documents académiques des professeurs de Laval, facilite l’accès éventuel à la filière doctorale en théologie pratique (les Canadiens – Laval – sont passés maîtres dans cette discipline en offrant un D.Th.P.-D.Min. du niveau Ph.D.). Cet accord permet également l’invitation réciproque et ponctuelle de professeurs. L’accord-cadre a été voté par l’assemblée générale du Campus, le 24 mai dernier.

Source : FAT/BIA