Un ministère de l'Église locale s'efforce de rapprocher les prisonniers de leurs enfants

Mis à jour le 06.12.2018 à 15:07
Un ministère de l'Église locale s'efforce de rapprocher les prisonniers de leurs enfants

Eddie Polite, SOUTHWESTERN UNION RECORD, et ADVENTIST WORLD

 

Depuis trois ans, les membres de l'église adventiste du septième jour « Memorial » de Mansfield, en Louisiane, aux États-Unis, parrainent un événement communautaire qu'ils ont affectueusement surnommé « Un jour avec papa ».

 

Richard Fuller, premier diacre de l'église Memorial et Directeur général du ministère
des marionnettes de Uncle Richard's House, a été invité à participer à un événement communautaire parrainé par un autre ministère appelé Forgiven Ministry of Taylorville, en Caroline du Nord. Essentiellement, la vision de ce ministère était de réduire la récidive carcérale en réconciliant les détenus avec leur famille. L'espoir est que ces rencontres familiales puissent faciliter la guérison de leurs blessures émotionnelles et donner naissance à un désir renouvelé chez les détenus d'être un jour réintégrés dans leurs foyers et leurs communautés en tant que membres utiles de la société.

 

Après avoir travaillé et observé l’aspect bénéfique de cet organisme pendant plusieurs années, Fuller, qui fait également office de juré élu de la police, a été impressionné par une telle efficacité. Il lui est venu à l’esprit qu'un programme semblable serait très avantageux pour les familles de sa collectivité. Son épouse, Debbie, proviseur de collège, était également très consciente de l'impact positif qu'un tel programme de réinsertion pourrait avoir sur les collégiens à risque. Inspirés par leur expérience du « Forgiven Ministry », ils ont élaboré une vision identique pour leur communauté locale et l'ont présentée à leur famille de l'église Memorial en vue d’adopter cette même idée. Le projet a été votée à l'unanimité et accueillie avec enthousiasme.

 

Passer du temps avec des pères incarcérés

 

Au moins trois fois par année, les membres de l'église Memorial passent de nombreuses heures à prier, à planifier et à préparer les enfants des communautés ciblées pour qu'ils passent quelques moments précieux avec leur père incarcéré, profitant d'activités amusantes, de délicieux repas et des chaleureuses rencontres familiales. Les enseignants au sein de la congrégation de Memorial aident l'église à identifier les enfants de la communauté qui viennent de familles dont le père serait incarcéré. Ils sollicitent également l'aide d'autres enseignants de la communauté, ainsi que d'autres églises et groupes dans l'organisation de cet événement remarquable.

 

Le personnel, les enfants et les pères, vêtus de chemises à code de couleur, ont droit à des activités comme des jeux de table, baseball extérieur, arts, artisanat, maquillage, spectacles de marionnettes, choix musicaux et repas. Les pères ont aussi l'occasion de se rapprocher de leurs filles en faisant leur première danse ensemble et avec leurs fils en leur apprenant à nouer une cravate. Ils encouragent leurs enfants à devenir des hommes et des femmes responsables et à éviter de faire les erreurs qu'ils ont commises.

 

La veille de l'événement, des hommes de l'église Memorial visitent les prisonniers et animent un séminaire intitulé « Les pères pieux ». Le but du séminaire est de leur apprendre ce que signifie être un homme respectable et un père responsable. Pendant leur séjour à la prison, les membres apprennent aux pères qui ne savent pas encore comment nouer une cravate et ce, dans le but de préparer le temps qu’ils passeront avec leur fils afin qu’ils le leur apprennent à leur tour. Les pères doivent aussi remplir une demande en répondant à une question essentielle : Pourquoi est-ce que je veux participer au programme ?

 

Un programme pour les tuteurs

 

Tandis que les enfants passent ce moment privilégie avec leur père, leurs gardiens sont dans une pièce voisine où ils reçoivent le même programme et les mêmes activités afin que les tuteurs puissent vivre par eux-mêmes ce que les enfants vivent avec leur père.

 

« Nous saluons le dévouement de la famille de l'Église adventiste du septième jour Memorial et son engagement à valoriser leur communauté », ont déclaré les dirigeants de la Southwest Region Conference, qui comprend l'État de Louisiane. « Cette rencontre animée par cinquante membres d’église actifs est un témoignage éloquent sur le fait que même les petites églises peuvent avoir un grand impact sur leurs communautés locales quand cela leur tient à cœur de le faire ! »