LE MAGAZINE ENVISION DE L'UNIVERSITÉ D'ANDREWS REMPORTE LE PRIX PACEMAKER AWARD

Mis à jour le 27.11.2018 à 13:58
LE MAGAZINE ENVISION DE L'UNIVERSITÉ D'ANDREWS REMPORTE LE PRIX PACEMAKER AWARD

« NOUS ÉTIONS EN COMPÉTITION CONTRE DES ÉCOLES COMME HARVARD, COLUMBIA
ET BAYLOR. »

 

27 novembre 2018 | Berrien Springs, Michigan, États-Unis. | Hannah Gallant. (EUD)

 

Le 27 octobre 2018, le magazine Envision, produit par des étudiants de l'Université Andrews, a reçu un prix Pacemaker de l'Associated Collegiate Press (ACP).

 

Connu sous le nom de « Prix du meilleur journalisme universitaire », les prix Pacemaker sont présentés chaque année par l'ACP. Paul Kim, président du département d'arts visuels, de communication et de design de l'université, déclare : « Ces [prix Pacemaker] sont communément appelés les Prix Pulitzer du journalisme universitaire ».

 

Les candidatures au prix Pacemaker couvrent une variété de types de publications, y compris des publications en ligne, des journaux, des annuaires et des magazines. Chaque entrée est soigneusement jugée sur la couverture et le contenu, la qualité de la rédaction et du reportage, le leadership, le design, la photographie et le graphisme.

 

Heather Thompson Day, professeure agrégée de communication à l'Université Andrews et rédactrice en chef du magazine Envision, décrit plus en détail l'importance de ce prix. « Nous avons fait concurrence à des écoles comme Harvard, Columbia et Baylor. Les 17 meilleures publications de magazines du pays ont été sélectionnées parmi environ 125 articles provenant de leurs écoles potentielles. Le Pacemaker indique quelles écoles ont donné le ton pour la publication de magazines dans le pays ». Elle ajoute : « J'aimerais aussi souligner que nous avons été l'une des rares écoles chrétiennes à être nominées, et je crois que nous avons été la seule école chrétienne à gagner ».

 

Le magazine Envision a reçu le prix Pacemaker pour son 10e numéro, qui mettait en vedette Mekayla Eppers, Miss America 2018. Sur la couverture, photographiée avec un signe #MeToo, Eppers parle avec émotion de ses propres expériences personnelles d'agression sexuelle. Le magazine comprenait également des histoires, présentées par de jeunes étudiants, intitulées « Pourquoi les chrétiens sont-ils si faux ? », « Puis-je être chrétienne et féministe ? » « Facebook me fait détester mes amis », « DACA et la mort des rêves » et « 17 ans d'esclavage ».

 

Visitez ‘‘envisionmag.com’’ pour lire le blogue d'Envision, voir les exigences de soumission et regarder des vidéos en arrière-scènes sur les personnes présentées dans le magazine et les équipes d'étudiants qui ont tout mis en œuvre.

 

Fondée en 1874, l'Université Andrews est l'institution phare de l'enseignement supérieur de l'Église adventiste du septième jour et offre plus de 200 domaines d'études, y compris des diplômes supérieurs. Son campus principal se trouve à Berrien Springs, dans le Michigan, mais l'université offre également des cours dans des collèges et des universités de 19 pays du monde entier.