Des experts des médias de l’église mettent l’accent sur la mission lors de la conférence annuelle GAiN en Corée

Mis à jour le 10.10.2018 à 17:39
Des experts des médias de l?église mettent l?accent sur la mission lors de la conférence annuelle GAiN en Corée

Goyan, Corée | Corrado Cozzi, Division Inter Européenne et Adventist Review


L’édition 2018 de la Conférence du Réseau Mondial Adventiste d’Internet (GAiN) s’est déroulée au Centre International d’Exhibition et de Convention de Corée (KINTEX) du 8 au 12 août à Goyang, en Corée. Environ 250 participants venus de 40 pays, tous travaillant pour l’Église Adventiste du Septième Jour dans des fonctions liées aux médias et à la communication ont participé au programme organisé par le Département de la Communication de la Conférence Générale des Adventistes du Septième Jour.


Certains participants au programme GAiN servent en tant que directeurs de la communication dans les régions locales, d’autres sont des producteurs de Hope Channel et de la Radio Adventiste Mondiale, des administrateurs de l’église, des développeurs Internet, des journalistes, des experts en Technologie de l’Information et des développeurs de logiciels. Tous sont venus chercher des idées, des suggestions et des projets qui les aideront à développer un ministère en ligne plus efficace, ont déclaré les organisateurs.


Avec pour devise « La Mission d’Abord. Aller de l’Avant ! » le programme a mis l’accent sur l’évangélisation par internet, identifiant le but de la rencontre ainsi : « comment trouver des personnes, établir des relations et les amener jusqu’au baptême, » d’après ce qu’a indiqué Williams Costa, le directeur de la communication de la Conférence Générale.


Des intervenants tels que le fondateur et PDG de Kennedy Global, Kurt Kennedy, le directeur adjoint du département de la communication de la Conférence Générale, Sam Neves, Brent Hardinge, assistant à da direction de la Communication à la Conférence Générale et David Sharpe, directeur du Centre pour l’Évangélisation en Ligne, ont présenté divers sujets comme l’adoption d’un nom, le funnel marketing, les appels à l’action, le marketing numérique et l’optimisation des moteurs de recherche.


La présentation de Kurt Kennedy a mis l’accent sur la façon dont la puissance d’un nom contribue à donner de la valeur à une entreprise. Sam Neves, d’autre part, a soutenu que le nom Adventiste ne devrait pas promettre la liberté, la guérison et l’espérance – mais plutôt aider à comprendre la Bible, ce qui conduit aux autres points. « C’est Jésus qui apporte la liberté, la guérison et l’espérance, » a-t-il expliqué.


Brent Hardinge a discuté d’une mise à jour du projet d’identité d’Adventist.org. Il a montré aux participants les principes de conception utilisés sur la dernière version du site web, ainsi que sa flexibilité et sa variabilité. Il a parlé d’autres caractéristiques et fonctions, y compris, entre autres, une fonction permettant de s’inscrire pour recevoir une étude biblique et une autre qui aide un individu à trouver une église locale.


David Sharpe a fait deux présentations sur l’optimisation des moteurs de recherche. Il travaille au Centre pour l’Évangélisation en Ligne, qui propose des ressources pour aider les organisations religieuses à améliorer leur présence en ligne et propose également des services pour la rédaction de copies marketing. David Sharpe a présenté un nouveau pasteur, « Pasteur Google, » qu’il a décrit comme étant « le pasteur le plus populaire de toute la planète, à qui les gens accordent plus de crédibilité qu’à tout autre personne et qui utilise librement des sources non Adventistes pour décrire la doctrine Adventiste. » Il a conclu en disant : « nous devons faire tout notre possible pour prendre le contrôle de notre propre histoire. »


Outre les présentations liminaires, des projets numériques ont été présentés pour améliorer la « boîte à ressources » des participants. Certains étaient liés à un meilleur ciblage via Facebook, une méthode qui, en Amérique du Sud, a débouché sur environ 200 baptêmes et environ 3000 études bibliques. D’autres sont liés à une meilleure utilisation de WhatsApp, comme utilisé au Japon. Neville Neveling a montré comment plus de 14000 Japonais ont demandé à étudier la Bible sur leurs téléphones portables.


William Costa a fait le point sur un projet en cours intitulé Adventist Communication Training (ACT) (Formation Adventiste en Communication), créé pour offrir aux responsables de la communication des ressources de formation pour une communication plus efficace. Les documents incluent des guides d’étude, des jeux interactifs, des livres électroniques et des questionnaires pour que les formateurs puissent évaluer les étudiants. Le contenu de la formation est en cours de finalisation et les concepteurs travaillent actuellement sur la production graphique et les caractéristiques visuelles.


La conseillère juridique et avocate de la Conférence Générale, Jennifer Woods, a informé les participants au programme GAiN à propos du nouveau Règlement Général Européen sur la Protection des Données (GDPR). « Il est important de se familiariser avec ces réglementations sur les données et, en raison des restrictions [du RGPD], elles devraient être sérieusement prises en compte, » a-t-elle déclaré. « La violation de ces nouvelles lois sur la confidentialité peut entraîner de lourdes amendes. »


Brent Hardinge, avec Jennifer Stymiest, directrice adjointe de la Communication à la Conférence Générale et directrice de la communication et le rédacteur en chef de Adventist Review Ministries, Costin Jordache, ont présenté la future Bibliothèque de Contenu Entreprise (ECL), une base de données partageable pour le texte, les images, la vidéo et les métadonnées. L’ECL permettra de développer une infrastructure d’information mondiale, facilitant une plus grande collaboration entre les agences de presse Adventistes du monde entier.


Le projet est actuellement en cours de développement dans le cadre d’un partenariat entre le Département de la Communication de l’église mondiale et Adventist Review Ministries, qui publie les magazines Adventist Review et Adventist World magazines. La solution logicielle permettra aux entités de l’Annuaire Adventiste du Septième Jour du monde entier de publier des articles de presse sur un site de dépôt central. Une fois déposé dans le site de réception, l’article sera traduit dans les principales langues et mis à la disposition de toute entité Adventiste officielle dans le monde.


« L’objectif est de développer une culture dans laquelle les informations Adventistes en provenance de toutes les parties du monde peuvent être mises à la disposition d’un public mondial, dans différentes langues, de manière régulière et dans les temps, » ont-ils déclaré. On s’attend à ce qu’une future application d’Actualités Mondiales aide à héberger toutes les actualités de l’Église en un seul et même endroit.


La conférence GAiN comprenait la remise de deux prix. Mis en place par le Département de la Communication de la Conférence Générale en 2008, le NET Award reconnaît les contributions méritoires au ministère en ligne de l’église grâce à la technologie Internet. Le président de l’Église Adventiste, Ted Wilson, a présenté les prix, après avoir dit à quel point il apprécie le travail des responsables de la communication dans l’utilisation des médias pour proclamer l’évangile.


L’un des prix 2018 a été décerné à Roberto Roberti, un Brésilien dont le travail consiste à établir une interaction avec des milliers de personnes sur les pages Facebook de la Division Sud-Américaine. Le deuxième prix 2018 a été décerné à Neville Neveling, de Namibie, pour son travail sur l’utilisation de WhatsApp et d’autres plateformes de réseaux sociaux pour envoyer de courts sermons et d’autres contenus évangéliques à des milliers de personnes.


Les participants à la conférence GAiN se sont joints à la Conférence Internationale sur la Mission organisée par la Division de l’Asie Pacifique Nord, pendant les moments de dévotion du matin et du soir. De plus, le samedi 11 août, les participants aux deux conférences se sont réunis dans l’auditorium principal pour les programmes du matin et de l’après-midi.


La prochaine conférence GAiN aura lieu en Jordanie en février 2019.


Traduction: Patrick Luciathe