Le sommet de l’information encourage la collaboration entre les services d’information Adventistes

Mis à jour le 10.10.2018 à 17:33
Le sommet de l?information encourage la collaboration entre les services d?information Adventistes

Séoul, Corée | Adventist Review et Réseau Adventiste d’Informations

 

Plusieurs services d’informations servant au sein de l’Église Adventiste du Septième Jour se sont récemment réunis pour une journée de réflexion, de discussions ouvertes et de planification à la veille de l’édition 2018 de la convention annuelle du Réseau Adventiste Global d’Internet qui se tiendra à Séoul, en Corée. La réunion, qui a eu lieu le 6 août 2018 au siège de la Division de l’Asie Pacifique Nord (NSD), a rassemblé en provenance du monde entier plus de 40 directeurs de communication, des rédacteurs d’informations et de rédacteurs en chef de plusieurs magazines d’église et de newsletter imprimés dans la région.

 

Dans ses remarques d’ouverture, le directeur de la communication de l’Église Adventiste, Williams Costa, a rappelé à ceux qui communiquent l’information l’importance de leur travail. « Nous pouvons construire ou détruire avec nos mots, » a-t-il déclaré.

 

William Costa a argumenté pour amener à garder à l’esprit la puissance des mots. « Les mots ont de la puissance – Dieu a utilisé ses paroles pour créer l’univers. Les mots ont une puissance créatrice et vous avez cette puissance dans votre vie, » a-t-il déclaré.

 

Pourquoi un Sommet Mondial de l’Information ?

 

Rappelant aux participants que le monde dans lequel nous vivons est bien plus petit qu’auparavant, le directeur de la communication et rédacteur en chef d’Adventist Review, Costin Jordache, a souligné que cette nouvelle réalité appelle une plus grande collaboration. « Parce que [le monde] est plus petit, nous devons déterminer comment travailler mieux ensemble, » a-t-il déclaré. « Le mot clé ici est « collaboration. »

 

Présentant le rassemblement comme « un moment très significatif » dans l’histoire des services de l’information Adventiste, Costin Jordache a expliqué que ce premier sommet était organisé et animé conjointement par le Département de la Communication de l’Église Adventiste mondiale et les Ministères Adventist Review. Le Département de la Communication gère le Réseau Adventiste d’Informations (ANN) et Les Ministères Adventist Review publie les magazines Adventist Review et Adventist World.

 

La rédactrice en chef du Réseau Adventiste d’Informations, Jennifer Stymiest, a expliqué qu’une deuxième raison pour la rencontre du 6 août était de dialoguer au sujet des meilleures pratiques en matière de rédaction d’articles d’ordre général, des communiqués de presse officiels et des nouvelles de dernière minute en provenance de l’Église Adventiste. Jennifer Stymiest a également animé des discussions sur la photographie et la vidéographie en lien avec l’actualité. « Nous devons discuter et nous mettre d’accord sur des normes car nous sommes plus efficaces lorsque nous sommes sur la même longueur d’onde, » a-t-elle déclaré.

 

Pourquoi les Informations Adventistes

 

Jennifer Stymiest a rappelé aux participants l’objectif de l’existence d’un service informations au sein de l’Église Adventiste du Septième Jour. « L’objectif, en ayant un service d’informations Adventistes, est d’informer, d’inspirer et de connecter, » a-t-elle déclaré. Costin Jordache a ensuite développé ces différents aspects, expliquant que plus nous faisons circuler d’informations en provenance de toutes les régions du monde, plus et mieux les membres d’église Adventistes sont capables de se comprendre.

 

Costin Jordache a également expliqué que du fait de leur nature même, les informations ne peuvent pas toujours être triomphalistes. « Nous apprécions tous beaucoup les nouvelles inspirantes et apprécions le fait de les publier, cependant, ce ne sont pas tous les récits qui mettent l’accent sur des conclusions strictement positives, » a-t-il déclaré. « Parfois, l’objectif est d’analyser et de réfléchir afin de mieux comprendre un sujet et d’en tirer des leçons pour une mission plus efficace. »

 

Une Plateforme Mondiale de l’Information en Chantier

 

Les interventions de la journée comprenaient la présentation d’une infrastructure mondiale de l’information, actuellement en cours de réalisation en partenariat avec le Département de la Communication de l’église mondiale et les Ministères Adventist Review. La solution logicielle permettrait aux entités mondiales répertoriées dans l’Annuaire Adventiste du Septième Jour de publier des articles de presse sur un site d’accueil. Une fois posté sur le site d’accueil – accompagné d’images, de fichiers audio et vidéo, le récit serait traduit dans les principales langues et disponible pour être distribué par n’importe quelle entité Adventiste officielle à travers le monde.

 

« Des milliers d’entités Adventistes produisent d’excellentes informations, » a expliqué Costin Jordache, « mais très peu de ces articles sont lus par des publics dans le monde entier. Cette infrastructure d’information mondiale vise à proposer une façon de mettre à la disposition des membres, où qu’ils se trouvent, des informations venant du monde entier, de manière régulière et dans les temps.

 

Jennifer Stymiest et Costin Jordache ont ensuite dévoilé des plans pour la réalisation d’une application d’actualités mondiales, qui regrouperait toutes les informations dans une application mobile, ce qui permettrait de segmenter les informations en catégories régionales et thématiques. « Selon votre domaine d’intérêt, » a dit Jennifer Stymiest, « vous pourrez faire le tri dans les flux d’informations Adventistes, et rester en contact avec les actualités à travers le monde. »

 

Le directeur adjoint de la communication et web manager, Brent Hardinge, qui a donné un aperçu historique de la manière dont le projet a vu le jour, a annoncé que la plate-forme logicielle d’accueil d’informations mondiales devait sortir en 2019.

 

Autres Considérations Techniquess

 

Parmi les aspects plus techniques du flux de production d’informations, les organisateurs ont discuté des directives concernant le style photo et vidéo et la façon de traiter et de transmettre rapidement les dernières nouvelles.

 

Divers professionnels de la communication présents sont également intervenus sur les meilleures pratiques en matière de gestion de crise et d’informations sensibles provenant du monde entier, telles que les récits concernant le travail de l’église dans des zones restrictives ou dangereuses.

 

Le sommet a donné amplement le temps de partager des impressions, de poser des questions et de partager des idées sur la manière de concrétiser certains des projets en cours

 

Évaluation du Sommet

 

Selon les organisateurs, les réactions après le programme ont été extrêmement positives.

 

« Il était vraiment important de réunir les services d’information pour discuter de la meilleure façon de partager notre histoire avec le monde, » a dit Jennifer Stymiest. « J’ai hâte de voir ce programme se développer chaque année. »

 

« La volonté des professionnels de la communication de s’ouvrir et de discuter de questions sensibles de manière collaborative était à la fois nécessaire et inspirante, » a ajouté Costin Jordache. « C’est le début d’un jour nouveau pour les informations Adventistes et nous sommes enthousiasmés par les possibilités pour l’avenir. »

 

Le prochain sommet mondial de l’information Adventiste du Septième Jour est prévu pour février 2019.

 

Traduction: Patrick Luciathe