NOUVELLE RÉSIDENCE POUR HOMMES À COLLONGES

Mis à jour le 10.08.2018 à 11:23
NOUVELLE RÉSIDENCE POUR HOMMES À COLLONGES

L'INAUGURATION EST PRÉVUE POUR SEPTEMBRE 2019

 

16 juillet 2018 | Collonges Sous Salève, France. CD-EUDNews. J-P. Lemhann

 

La Faculté Adventiste de Collonges est en train de construire une nouvelle résidence pour hommes. L'inauguration est prévue pour septembre 2019.

 

La résidence d'origine "Les Horizons", où de nombreux étudiants ont été hébergés depuis 1965, ne répond plus aux normes de sécurité et doit être remplacée.

 

Cette nouvelle résidence universitaire offrira des conditions d'hébergement idéales pour les futurs étudiants et visiteurs avec 40 chambres doubles.

 

La nouvelle résidence pour hommes sera nommée : « Résidence Jean Weidner » à la mémoire de l'un des plus grands héros de la Seconde Guerre mondiale.

 

Jean Weidner, étudiant à la Faculté Adventiste de Collonges, a créé le réseau Hollandais-Paris avec plusieurs de ses camarades de classe. Au péril de leur vie, ces jeunes gens ont été scandalisés par la brutalité nazie et ont sauvé plus d'un millier de vies.

 

Le projet éducatif de l'école est que chaque élève et visiteur qui vient à Collonges puisse s'inspirer des valeurs que Jean Weidner a défendues : le courage, l'altruisme, la lutte pacifique pour les Droits de l'Homme et la défense de la liberté.

 

En plus de cette nouvelle résidence pour hommes, l'université a un projet de création d'une auberge de jeunesse dans le sous-sol du nouveau bâtiment. Conçue pour accueillir de 40 à 50 personnes (groupes d'étudiants, camps de jeunes, voyageurs, etc....), l'auberge permettra économiquement à de nombreux jeunes de découvrir l'histoire inspirante de Jean Weidner depuis le lieu même où tout a commencé : Collonges et sa région (Genève, les Nations Unies, les Alpes).

 

Cette auberge de jeunesse disposerait de deux dortoirs, d'installations sanitaires, d'une salle de réunion et d'activités, d'une salle de réunion extérieure, d'une infirmerie et d'une salle pour les enfants pour les animateurs de groupes.

 

Mais il ne sera construit que si les fonds supplémentaires sont disponibles. Il est possible de contribuer à ce projet éducatif en faisant un don.

 

La Faculté Adventiste de Collonges souhaite poursuivre sa mission qui a débuté il y a près d'un siècle, ce projet de construction d'un nouveau bâtiment le rendra encore plus concevable.

 

Le Séminaire Adventiste du Salève, comme on l'appelait d'abord, a ouvert ses portes le 6 octobre 1921, accueillant 76 étudiants. À l'époque, l'école offrait une formation d'enseignants de la Bible, de professeur d'école ou de vendeur à domicile (colporteurs) et d'employé de bureau. Le travail à la ferme, le jardinage et le travail du bois, les cours de cuisine et de couture ont complété l'enseignement théorique dans une salle de classe.

 

Aujourd'hui, l'université abrite une faculté de théologie, un institut de langue française, un institut des sciences humaines et une école primaire et secondaire. Cela comprend environ 400 étudiants.

 

Depuis 1921, la Faculté Adventiste de Collonges est reconnue au niveau international comme un lieu unique au sein de l'Église Adventiste Européenne. Elle a servi toute l'Europe latine francophone, hispanophone et lusophone, ainsi que les missionnaires et les pasteurs d'Afrique du Nord et d'Afrique subsaharienne. Le Campus continue à remplir sa vocation malgré les changements dans l'organisation de l'Église adventiste.

 

En ne comptant que les dix dernières années, la Faculté a conduit 75 pasteurs à une maîtrise. En Europe, par leur enseignement et leurs écrits, ses professeurs ont soutenu les facultés de Sagunto, Firenze, Sofia (BL), Sazava (CZ), Cernica (RM), Antisrabe (MD), Haïti, et ont servi les membres adventistes francophones de 1,2 million.