Silver Spring, Maryland, Etats-Unis - La voix de l'église locale est la clé du modèle de l'organisation adventiste

Mis à jour le 14.05.2007 à 14:23
Silver Spring, Maryland, Etats-Unis - La voix de l'église locale est la clé du modèle de l'organisation adventiste
La plupart des membres d'église ne se sentent pas très concernés par l'organisation et la structure de l'église. Ils préfèrent se focaliser sur le vécu de leur vie chrétienne. Mais Bertil Wiklander, président de la division transeuropéenne de l'église adventiste ainsi que d'autres dirigeants de l'église, disent que « chaque membre a le devoir de connaître de quel type d'organisation il fait partie afin de savoir comment cela fonctionne et de prendre des responsabilités à ce sujet ».

Richard Omondi, membre d'église adventiste et professeur adjoint à l'université de l'Afrique de l'Est, à Baraton au Kenya, déclare : « D'après mon expérience, un membre d'église moyen ne s'intéresse pas à l'organisation de l'Eglise. D'abord, il ne comprend pas comment l'église est organisée, ensuite, il ne se sent pas concerné tant que chaque samedi, il y a quelqu'un pour prêcher ».

Roscoe Howard, secrétaire de l'église adventiste en Amérique du Nord, dit que l'Eglise adventiste ne se limite pas à une prédication et une communauté d'adorateurs. « Quand les gens ignorent comment leur église fonctionne, ils supposent et lorsqu'ils supposent, ils se trompent souvent. Nous devons savoir quels départements remplissent telles fonctions et s'ils accomplissent la mission de l'église ».

Pour décrire les différents niveaux de l'organisation de l'église, on peut imaginer une série de cercles concentriques. Le cercle au centre représente Jésus-Christ. Le cercle d'après représente tout membre d'église qui, avec les autres membres, forment une église locale. Ensuite, plusieurs églises locales constituent ensemble une fédération. Puis, un groupe de fédérations appartiennent à une Union qui couvre des zones aussi grandes que des pays ou plusieurs provinces. Viennent ensuite les Divisions, au nombre de treize ; elles sont les organes administratifs de la Conférence Générale. Les Divisions couvrent des portions de continents ou des continents entiers, et représentent l'église mondiale dans des régions spécifiques. La Conférence Générale s'assure que l'église mondiale partage les mêmes visions et mêmes croyances. Elle rassemble aussi les membres d'église du monde entier tous les cinq ans pour élire les responsables et prendre des décisions sous la direction de Jésus-Christ.

Chaque échelon est responsable des différents domaines d'administration. Par exemple, les fédérations assurent aux congrégations un leadership professionnel, des ministères de soutien et d'aide, une éducation chrétienne et une formation. Les Unions supervisent des projets qui touchent des personnes sur de grands territoires, tels que les universités, les hôpitaux et l'évangélisation à grande échelle. Les Divisions donnent des lignes directives et les grands principes de fonctionnement de chaque entité locale.

L'élément clé de l'organisation de l'église adventiste est le modèle constitutif. Par l'intermédiaire des représentants, les membres d'église ont leur mot à dire dans les décisions et politiques appliquées dans l'église locale et jusqu'à l'échelon le plus haut, à savoir la Conférence Générale.

Debra Brill, vice-présidente de l'Eglise adventiste en Amérique du Nord, affirme : « L'église est le lieu où le ministère a le plus besoin d'être encouragé. Les membres sont la voix de l'église. Ils élisent des membres pour les représenter au niveau de la Conférence Générale. Des représentants sont aussi choisis à l'Union et à la Division. Les membres d'église sont représentés à chaque échelon, voilà ce qui fait la force de la structure de l'église adventiste ».

L'Union est la circonscription électorale la plus élevée de l'organisation, puisque ni les Divisions, ni la Conférence Générale n'ont de circonscription.

Les Divisions et la Conférence Générale ont pourtant un rôle à jouer en unifiant l'église au niveau régional et mondial.

D. Brill pose la question suivante : « Pouvez-vous vous imaginer le chaos qu'il y aurait si chaque école adventiste était dirigée selon des politiques différentes ? Bien que la Division n'ait pas d'autorité sur les fédérations de l'Union ou sur les fédérations locales, nous travaillons ensemble pour établir un consensus et trouver les meilleures pratiques et politiques pour notre église et nos dirigeants d'église ». Les dirigeants de l'église pensent que le système de financement de l'église est aussi une des forces de la structure de l'église adventiste.

R. Howard dit : « Dans certaines églises, il n'y aurait pas de pasteurs tant que les églises les plus grandes ne partagent pas avec les églises les plus petites. Si nous étions égoïstes au niveau des églises, certaines des plus grandes églises prospèreraient alors que les petites églises tariraient. Je crois que le Seigneur a conçu notre structure ».

B. Wiklander ajoute : « Notre organisation est unique et elle convient, dans le sens où elle permet à chaque membre d'église de prendre part à la mission mondiale que Dieu poursuit ».

B. Wiklander continue sur le fait qu'il est important de comprendre l'organisation de l'église parce que « si le membre d'église comprend l'appel mondial du Christ pour la mission (aller dans le monde avec l'évangile), il a besoin de voir qu'une organisation mondiale est nécessaire pour faciliter cette mission.
Source : ANN/BIA
türk porno izle,sex izle,ankara escort,ankara escort,rus porno,pendik escort,
ankara escort,ankara escort,ankara escort,ankara escort,rus porno,