Orlando, États-Unis – Mettre l’Évangile en pratique au service des familles endeuillées

Mis à jour le 25.06.2016 à 12:03
Orlando, États-Unis ? Mettre l?Évangile en pratique au service des familles endeuillées

Moins de 36 heures après l’attaque meurtrière à Orlando, en Floride, l’Église adventiste de Forest Lake a annoncé qu’elle proposait, gratuitement, des services funéraires pour les victimes.

Le communiqué, largement répandu sur les réseaux sociaux, déclare que l’Église « met à disposition gratuitement des services funéraires pour toutes les victimes LGBT de l’attaque du Pulse ». L’Église a également offert la retransmission de la cérémonie via internet pour la famille et les amis qui ne pourraient se rendre sur place.

Peu de temps après la parution de ce communiqué, quatre autres églises adventistes ont déclaré, elles aussi, proposer gracieusement les mêmes services : l’Église hispanique de Forest City (à Alamonte Springs), l’Église de Altamonte Springs, l’Église de Florida Hospital (à Orlando) et l’Église centrale d’Orlando.

Plusieurs familles ont exprimé leur souhait de réaliser ces funérailles sans frais pour enterrer leurs biens aimés faisant partie des 49 morts le 12 juin 2016.

 

« Nous voyons que c’est une opportunité pour nous de servir et de montrer de la compassion en ce temps de crise,  » affirme le pasteur Geoff Patterson, de l’église de Forest Lake, située à environ 32 kilomètres d’Orlando.

 

Au service de la population

 

Le besoin de tels services est devenu évident pour répondre aux inquiétudes des familles recueillies par les aumôniers locaux.

Les deux pasteurs de l’Église adventiste hispanique de Forest City, Jorge Figueroa et Pablo Gaitán,  et l’un des Anciens, Laura Fernandez, font partie des aumôniers qui ont aidé à annoncer la nouvelle dévastatrice aux familles de certaines victimes. Cela s’est passé dans une salle privée, en présence de policiers d’Orlando, quelques heures après la tragédie.

 

« Nous les avons réconfortés et avons offert l’aide de l’Église pour quoi que ce soit, dans les prochaines 24 heures,  » raconte Pablo Gaitán. « Nous avons contacté les consulats, le FBI, les services administratifs locaux et des associations, pour leur porter assistance. »

 

Le communiqué publié sur des réseaux sociaux comme Facebook, s’est rapidement répandu en suscitant de nombreux commentaires positifs. Environ 24 heures sa diffusion, le communiqué a été partagée près de 24 000 fois, et a suscité plus de 13 000 liens avec plus de 900 commentaires de compassion, d’amour et de gratitude.

 

Les réactions se multiplient

 

Devant ses nombreuses réactions positives, la Fédération adventiste de Floride a posté une liste de sites web d’églises adventistes proposant des funérailles aux victimes.

« Je pense que c’est puissant de voir nos membres partager leur contentement et voir de plus en plus d’églises offrir leur aide pour répondre aux besoins,  » rapporte le pasteur Anderson. « Je sais que des membres ont partagé cela avec leurs amis les plus éloignés et même avec les médias. Nous avons aussi eu des membres qui parlent espagnol, qui ont appelé pour offrir leur service de traduction et d’interprète ».

 

Christina, l’épouse du pasteur Anderson, travaille à l’hôpital pour enfants de Nemours. Elle a joué un rôle important dans cette initiative. Elle a appris par les aumôniers de l’hôpital que plusieurs familles exprimaient des difficultés à trouver des églises pour les funérailles, avec tout ce que cela impliquait. Elle a partagé cette information avec son époux qui, après consultation avec les pasteurs locaux,  de Forest Lake, a pris la décision d’informer les communautés pour susciter leurs disponibilités.

 

« C’est une occasion de montrer de la compassion,  » dit Walter Castro, coordinateur des ministères laïcs à la Fédération de Floride, dans une téléconférence le 14 juin. « La plupart des victimes sont latinos. Après l’étalage médiatique qui dure depuis une semaine, les choses reviendront à la normale. Mais plein de gens continueront blessés et meurtris. Nous voulons montrer notre amour et notre compassion, et montrer aux jeunes générations que nous étions là pour les gens. »

Il a  ajouté : « Nous ne sommes pas la pour faire de la publicité pour l’Église adventiste. Nous sommes là pour montrer aux gens qu’on se préoccupe d’eux. Nous sommes une Église pleine de compassion envers toux ceux qui souffrent. »

 

Sources : Adventist review/BIA

türk porno izle,sex izle,ankara escort,ankara escort,rus porno,pendik escort,
ankara escort,ankara escort,ankara escort,ankara escort,rus porno,
Web Tasarımı,