dolandirici bahis siteleri,
uluslararası evden eve nakliyat,ofis taşıma,evden eve nakliyat,ofis taşıma,
chat odasi,sohbet siteleri,cember makinesi,cember makinasi,
kurtkoy escort,atesehir escort,kartal escort,pendik escort,maltepe escort,
Adventiste

Silver Spring, Maryland, États-Unis – Le pasteur Robert Folkenberg, ancien président de la Conférence générale des adventistes, est décédé à l’âge de 74 ans.

Mis à jour le 25.12.2015 à 20:23
Silver Spring, Maryland, États-Unis ? Le pasteur Robert Folkenberg, ancien président de la Conférence générale des adventistes, est décédé à l?âge de 74 ans.

Le pasteur Robert S. Folkenberg, a dirigé l’Église adventiste du septième jour pendant neuf ans. À la veille de son 75e anniversaire, il est décédé le 24 décembre 2015 après un long combat contre le cancer.

 

Sa fonction de président

 

Robert Folkenberg estimait que les adventistes avaient un excellent message fantastique à partager et la toile internet était un excellent moyen d’évangélisation à la portée de l’Église. Il croyait que l’Église pourrait fournir non seulement des informations, mais contribuer à la formation et démontrer l’aspect global de la mission de l’Église adventiste.

Il a donc encouragé l’Église à aller de l’avant avec les nouvelles technologies au cours de son mandat de neuf années, (1990 à 1999) en tant que président de la Conférence générale des adventistes du septième jour. Il a notamment fait utilisation de CompuServe, un précurseur de Web actuel, faisant des adventistes du septième jour la première dénomination religieuse à utiliser cette technologie.

 

Le président actuel de la Conférence générale, le pasteur Ted NC Wilson déclara « Robert Folkenberg était rempli d’idées créatives et novatrices concernant le fonctionnement de l’Église et de sa mission d’évangélisation ». Il ajouta : « En tant que président de la Conférence générale, il a fortement nourri l’aspect médiatique des activités de l’Église et l’évangélisation  par les multi médias avec l’utilisation d’Internet pour la communication au sein de la structure de l’Église. »

 

Robert Folkenberg a également eu une grande passion pour la mission, la force motrice de son ministère. Pendant son temps en tant que président de l’Église mondiale, il a aidé à lancer l’initiative Global Mission, qui avait pour objectif d’établir des milliers de nouvelles congrégations à travers le monde.

Michael L. Ryan, un ancien vice-président général de la Conférence générale, se souvient que R. Folkenberg disait souvent : « La participation à la mission globale n’est pas une option. » Et il rajoute : «  Robert Folkenberg était visible, impliqué et passionné de proclamer l’espérance de l’Évangile dans des endroits où le nom de Jésus n’était pas encore connu. »

 

Son parcours de pasteur et sa fonction de président

 

Ses parents étant missionnaires, Robert Stanley Folkenberg, est né le 1er janvier 1941, à Porto Rico. Il est allé à l’école dans ce pays jusqu’à la quatrième année avant de terminer son premier cycle primaire à Cuba. Il est entré dans l’école secondaire en Californie et obtenu un diplôme de l’éducation adventiste à Milo, dans l’Oregon en 1958.

 

Sa formation théologique a commencé à l’Union Atlantic College au Massachusetts, puis en Angleterre à Newbold College avant d’être diplômé de l’Université Andrews, dans le Michigan, en 1962. Il a ensuite complété sa formation avec une maîtrise en théologie du Nouveau Testament.

 

Robert Folkenberg a consacré une grande partie de sa vie au service de la Division Inter-américaine. Il a été d’abord pasteur au Panama (1966-1968), ensuite responsable de différents départements dans cette même Fédération (1968-1970), et président de la Mission au Honduras (1970). Ensuite secrétaire général (1974) et plus tard président de l’Union de l’Amérique centrale (1975). En 1980, il devient assistant du président de la Division Inter-américaine. Rentré aux États-Unis, il est élu président de la Fédération de Carolina (1985-1990) avant d’être élu directement président de la Conférence générale en 1990.

Neuf ans plus tard, suite à une période difficile de son ministère, Robert Folkenberg donne sa démission de sa fonction de président et le pasteur norvégien, Jan Paulsen lui succède en 1999 à la fonction de président de la Conference générale jusqu’à la session de 2010. Jan Paulsen décrit son prédécesseur comme « un homme de conviction, d’une grande énergie et d’un esprit sympathique  dont l’héritage durable sera son amour pour la mission ».  « Il donnait des responsabilités à ses collègues en leur permettant d’avoir de l’espace et du temps pour mener à bien leur tâche », précise J.Paulsen.

 

Son parcours après sa fonction de président

 

Depuis le retrait de ses fonctions, le pasteur Folkenberg utilisa son énergie et sa créativité dans le développement de la vie et de la mission de l’Église. On se souviendra encore longtemps du programme ShareHim qui a été une grande bénédiction pour l’Église adventiste.

 

Le pasteur Robert Folkenberg laisse derrière lui son épouse Anita Emmerson, avec qui il a eu deux enfants, Robert Jr. et Kathi, et cinq petits-enfants. Robert Folkenberg Jr. sert l’Église en tant que président de l’Union chinoise des adventistes du septième jour, et Kathi Folkenberg Jensen est infirmière.

Un service commémoratif est prévu pour le 10 janvier à 16 heures à l’Église adventiste du septième jour d’Avon Park en Floride, aux États-Unis. Au lieu de fleurs, la famille apprécierait plutôt un don pour l’action de sharehim qui peut être fait en ligne à www.sharehim.org.

 

Sources : ANN/Adventist Review/BIA

türk porno izle,sex izle,ankara escort,ankara escort,rus porno,pendik escort,
ankara escort,ankara escort,ankara escort,ankara escort,rus porno,
Web Tasarımı,
alanya lavabo acma,alanya lavabo acma,alanya tikanik acma,
istanbul escort,escort,bahçeşehir escort,türk porno,escort şirinevler,