dolandirici bahis siteleri,
uluslararası evden eve nakliyat,ofis taşıma,evden eve nakliyat,ofis taşıma,
chat odasi,sohbet siteleri,cember makinesi,
Adventiste

Costa Rica, Amérique Centrale - Au Costa Rica, la Cour Constitutionnelle exonère un officier de police adventiste du travail le jour du sabbat

Mis à jour le 27.06.2015 à 11:23
Costa Rica, Amérique Centrale  - Au Costa Rica, la Cour Constitutionnelle exonère un officier de police adventiste du travail le jour du sabbat

Un adventiste du septième jour, officier de police chargé de la circulation a récemment vu le tribunal trancher en sa faveur lui permettant ainsi de garder son emploi et d’être exempté du travail le jour du samedi.

Paul Rivera Nuñez, travaille comme officier de police chargé de la circulation dans la Province de Cartago au Costa Rica depuis 2013. En avril dernier, il a été informé par ses supérieurs qu’il devait travailler le samedi.

Paul Rivera a adressé une requête au Ministère des Travaux Publics et du Transport pour réaffirmer la compatibilité de son emploi du temps avec sa pratique religieuse le samedi.

Quelques semaines plus tard, Paul Rivera a été informé par les superviseurs du Bureau de la Police des Transports de Cartago qu’il ne pourrait pas garder son emploi s’il ne travaillait pas le samedi après le 11 mai.

 

« J’avais pris la décision que je devrais abandonner mon emploi parce que je voulais observer le jour de repos du Seigneur, » a déclaré Paul Rivera, 38 ans. Il a indiqué qu’il a commencé à prier pour que Dieu intervienne. Avec l’aide du bureau des Affaires publiques et de la Liberté Religieuse de la Fédération adventiste du Centre Sud, Paul Rivera a fait appel à la Cour Constitutionnelle

L’avocat Noe Campos Duarte, qui sert également en tant que directeur du département de la liberté religieuse dans la région Centre Sud du Costa Rica, a rapidement fait valoir le droit en matière de liberté religieuse dans le pays.

 

Noe Campos, membre adventiste lui-même, se souvient de sa propre expérience lorsqu’il était étudiant et tentait d’être exempté des examens qui se déroulaient le samedi. D’après Noe Campos, ce qui a débuté comme un usage injuste du règlement intérieur des employeurs s’est révélé être une violation de la constitution du pays.

 

Peu de temps après que le cas ait été soumis à la cour constitutionnelle, les juges ont pris le vote N° 8155-15 qui permettait au requêrant de ne pas perdre son emploi en tant que policier en charge de la circulation, et d’exercer sa pratique du repos du sabbat conformément à ses convictions religieuses.

« Lorsque j’ai lu la résolution, j’étais vraiment enthousiasmé de voir comment Dieu avait répondu à mes prières, » a dit Paul Rivera. Sa récente expérience lui donne une plus grande opportunité de témoigner sur son lieu de travail, a t-il précisé.

Le vote ne bénéficie pas uniquement à Paul Rivera, mais aussi à tout membre adventiste  dans ce pays en matière de doit à la liberté religieuse, a dit Noe Campos. « Les adventistes du septième jour peuvent maintenant faire référence au vote pour affirmer leurs droits ».

 

Au cours d’une interview donnée à Nacion.com après la décision de justice la semaine dernière, le directeur de la Police des Transports, Mario Calderon, a déclaré que Paul Rivera était le seul cas à leur connaissance avec ces caractéristiques spécifiques dans le Département de la Police des Transports. « En tant qu’officiers de police, nous devrions être respectueux de toutes croyances et religions, » a dit Mario Calderon.

 

Depuis le jugement, Paul Rivera n’a eu aucun problème avec son employeur. Il continue de travailler du dimanche au vendredi et il est libre le samedi.

 

(Source : Division interaméricaine/BIA)

türk porno izle,sex izle,ankara escort,ankara escort,rus porno,pendik escort,
ankara escort,ankara escort,ankara escort,ankara escort,rus porno,
Web Tasarımı,
alanya lavabo acma,alanya lavabo acma,alanya tikanik acma,
istanbul escort,escort,bahçeşehir escort,türk porno,escort şirinevler,