Pune, Inde - Centième anniversaire de l’Université Spicer

Mis à jour le 16.02.2015 à 19:04
Pune, Inde - Centième anniversaire de l?Université Spicer

L’Université adventiste Spicer en Inde est restée fidèle à sa mission durant les cinq jours de fêtes pour son centième anniversaire. Un jour fut réservé à la formation de 500 pasteurs en rassemblant des dirigeants de la communauté pour une rencontre où le président de l’Église adventiste, le pasteur Ted N.C. Wilson, a souligné l’importance de la compassion envers les personnes dans le besoin.

 


Fondée par le missionnaire américain Gentry G. Lowry en 1905, l’Université a pour mission de former des missionnaires et des colporteurs. Les festivités de son centième anniversaire furent l’occasion de réfléchir sur ses origines modestes, et de louer Dieu d’être devenue une force pour partager la foi en Jésus-Christ, dans la Division adventiste du territoire de l’Asie du Sud.

 


Le pasteur Ted Wilson déclara : « C’est un grand pas pour l’Université Spicer qui place l’Institution et la Division adventiste d’Asie du Sud à un niveau supérieur d’engagement et de responsabilité pour la mission évangélique ».
Des douzaines de dirigeants locaux de l’Église se sont rendus à l’Université de la ville de Pune pour cette célébration. Parmi les invités se trouvaient l’influent gouverneur de l’État indien, Maharashtra et les dirigeants de la Division d’Asie du Sud, qui inclus l’Inde, et ceux de la Conférence Générale de Silver Spring dans le Maryland.

 


Le week-end a marqué le point culminant du programme, avec la prédication de Ted Wilson devant une foule composée de 2000 personnes et une rencontre à l’Hôtel Hyatt le dimanche soir avec un groupe composé de centaines de personnes, dont des dirigeants municipaux, de l’éducation, et de la santé ainsi que des hommes et des femmes d’affaires, de Pune, la septième ville de plus de 6 million d’habitants.

 


« On m’a demandé de parler à ce groupe inhabituel de dirigeants qui viennent de différents milieux religieux, incluant des croyances Hindoues, Musulmanes, Jaïn, Juives et Chrétiennes » a confié le pasteur Ted Wilson. « J’ai mis l’accent sur le besoin d’humilité et d’altruisme pour accomplir de bonnes choses pour l’humanité. J’ai utilisé des références dans le livre des Proverbes et je me suis concentré sur l’humilité du Christ présentée dans Philippiens. » Ted Wilson précisa : « Même si il y avaient de nombreux non-chrétiens dans l’auditoire, le Saint-Esprit a utilisé le message  pour en toucher plusieurs. »


Le vendredi, le président Wilson prononça l’allocution principale pour « la journée des vocations pastorales », un jour de formation centrée sur la mission, pour un groupe de 500 pasteurs. Parmi les différents intervenants se trouvaient Gary Krause, directeur de la Mission adventiste à la Conférence Générale et Rick Mc Edward, directeur du centre Mission globale de l’Église adventiste.

 


L’Université Spicer rassemble actuellement 1173 étudiants et 132 membres du personnel. Son statut d’Université date de l’année dernière et aujourd’hui, cet établissement est encore appelée de son ancien nom, Spicer Memorial College, nommée ainsi en hommage à William A. Spicer, l’un des premiers missionnaires adventistes en Inde qui fut président de la Conférence Générale.
Selon le président de l’Université Spicer, Justus Devadas, les habitants de la ville de Pune ont reconnu l’établissement comme étant le « campus qui fait la différence ».


« Aujourd’hui Spicer Memorial College, une institution de minorité chrétienne reconnue, avec une philosophie éducative et un programme académique, continue d’être un établissement phare de l’éducation adventiste en Asie du Sud » a affirmé Justus Devadas. L’université continue à se battre pour maintenir sa vision d’inculquer à ses diplômés à s’engager pour un service désintéressé envers Dieu et leurs prochains. La faculté s’évertue à former de manière adéquate les étudiants avec les exigences d’une vie descente, dans ce monde et la citoyenneté, pour le monde à venir.

 

D’autres événements liés à l’anniversaire de l’Université Spicer ont inclus un service de consécration, la sortie de presse de plusieurs livres, et la mise en scène d’une pièce retraçant la façon dont Dieu guida l’université durant les 100 dernières années. Une cérémonie publique dimanche a accueilli Chennamaneni Vidyasagar Rao, le gouverneur de l’État de Maharashtra. Il a fait des éloges au sujet de l’Université Spicer et sa contribution à l’Inde.
Dans le cadre du centenaire, un projet de l’université fut inauguré et dédicacé chaque jour,  durant les cinq jours. Parmi eux étaient le « Jardin de la prière de Gethsémané », « l’Église de Marathi » et le « bâtiment dédié au Management et à l’Informatique » a coûté la somme de 2,4 millions de dollars.
 

Source : Adventist Review/ANN/BIA