Silver Spring, Maryland, USA - Une licence créée pour le logiciel

Mis à jour le 24.11.2006 à 18:27
Silver Spring, Maryland, USA - Une licence créée pour le logiciel
La création d'une communauté en ligne pour l'Eglise adventiste du septième jour sera facilitée par un nouvel accord signé le 27 octobre, par la Conférence Générale et la société TAGnet située à Fallbrook en Californie, aux Etats-Unis.

La licence permet aux institutions religieuses d'obtenir gratuitement la suite logicielle. Elle fournit à des sites web locaux des flux d'informations et de ressources de l'Eglise mondiale. Cette licence prépare la future acquisition du logiciel par la Conférence Générale des Eglises adventistes et donne aux églises locales la possibilité de personnaliser le logiciel pour répondre à leurs propres besoins.

Jusqu'à présent, le logiciel oblige les institutions adventistes à héberger leurs sites sur les serveurs de TAGnet. Dans le courant de l'année prochaine, TAGnet prévoit que le logiciel sera révisé et une nouvelle version permettra un hébergement des sites web sur n'importe quel serveur internet. Cette opération concerne aussi les sites contrôlés par les institutions de l'Eglise. Toutes les institutions de l'Eglise, y compris les églises locales, ont droit actuellement d'utiliser ce logiciel, sous réserve d'autorisation.
Le pasteur Lowell Cooper, vice-président de l'Eglise adventiste mondiale, dit : « Une connexion entre les différentes entités religieuses mondiales via internet constituera un bénéfice immense pour les adventistes du monde entier ». L. Cooper a participé au comité de préparation de l'accord avec TAGnet « netAdventist ». Il ajoute : « La possibilité d'utiliser une plateforme logicielle unique simplifie le partage des ressources ».

L'utilisation du système « netAdventist » est optionnel. Les institutions adventistes peuvent choisir quelle suite logicielle elles souhaitent utiliser pour leur site web. La suite « netAdventist » a été conçue spécialement pour l'Eglise adventiste du septième jour. La licence permet aux dénominations de créer de nouvelles rubriques selon leurs besoins.

Développer le témoignage adventiste en ligne était depuis plusieurs années un objectif de l'Eglise adventiste. Etant parmi les premières communautés chrétiennes à avoir exploiter la puissance des communications en réseaux, l'Eglise adventiste a aussi été l'une des premières églises présentes sur internet depuis le début des années 90.

Depuis, des milliers d'institutions religieuses ont publié leurs propres sites web, tandis que des milliers d'autres organisations sont potentiellement « restées à la traîne » à cause d'un manque d'accès à la technologie ou d'un manque de compétences pour publier, concevoir ou gérer un site web complexe.

Les systèmes tels que « netAdventist » repoussent ces barrières. En offrant un hébergement internet, TAGnet et éventuellement les institutions adventistes, peuvent assurer un présence internet sécurisée généralement disponible localement. « NetAdventist » fournit un compte de gestion du contenu, ce qui permet, même aux personnes ayant des aptitudes techniques limitées, de pouvoir utiliser des outils en ligne pour créer et gérer le contenu d'un site.

Rajmund Dabrowski, directeur des communications de l'Eglise adventiste mondiale, souligne : « Ce contrat est une étape qui montre que la technologie est utilisée intentionnellement pour que l'Eglise remplisse sa mission. Le programme « netAdventist » est spécial car il propose une approche aiguisée pour faire converger les différents médias et les fonctionnalités d'internet. On a ainsi accès facilement, de façon instantanée et interactive, aux ressources de l'Eglise ». Danny Houghton, vice-président exécutif de TAGnet, affirme de son côté : « Le programme « netAdventist » est un système distribué. Les utilisateurs pourront lancer le logiciel à partir de n'importe quel serveur et n'importe quelle connexion internet. L'Eglise aura éventuellement le droit de contrôler le code et de le gérer. Nous sommes en train de mettre en place ce contrôle, car cela appartient à l'Eglise finalement ». D. Houghton ajoute : « Je pense que cet évènement est le souhait de nos laïcs : autoriser des membres de l'église locale à utiliser internet comme moyen de témoignage et avoir un espace où ils peuvent se retrouver pour comprendre qui ils sont, ce qu'ils représentent, et pour inviter la communauté à s'intégrer ». Un bref examen du logiciel révèle qu'avec « netAdventist », les églises et institutions locales auront accès à des informations venant de la Conférence Générale. Ce logiciel vise à combler le fossé, au niveau des communications, entre l'église locale et la Conférence Générale, l'Union, la Division et les départements de l'Eglise. Il facilite aussi la communication entre les églises. En fournissant de multiples sources d'informations à différents niveaux administratifs, « netAdventist » propose une évangélisation dans un contexte local, tout en maintenant et renforçant l'unité mondiale de l'église et sa perspective adventiste propre.

Le programme « netAdventist » présente également une fonctionnalité (sous forme d'ossature) pour traduire en n'importe quelle langue écrite (Unicode). Ceci est une caractéristique bien spécifique au logiciel « netAdventist », qui renforce l'unité par la communication entre églises du monde entier.
Le système « netAdventist » propose un plus intéressant, à savoir la possibilité de mettre en ligne des enregistrements audio et vidéo de prédications de l'église locale, pour les écouter et les télécharger. Pour D. Houghton : « Une grande partie du contenu média créé par les adventistes est disponible localement, sans avoir à acheter une antenne parabolique. Des études bibliques, des programmes de télévision adventistes sur Hope Channel, des vidéos des podcasts « It is written » (Il est écrit) et d'autres ressources, sont disponibles grâce à « netAdventist ». « Ground 7 news_old » le podcast hebdomadaire d'ANN, est aussi accessible par ce biais.

L'accord a été signé quelques semaines après que le comité exécutif de l'Eglise ait voté les grandes lignes de la présence adventiste sur le Web.
Déjà huit divisions, sur les treize que compte l'Eglise, sont en discussion pour que « netAdventist » soit déployé dans leurs territoires. Les responsables de l'Eglise espèrent que « netAdventist » va les aider à développer un système commun de gestion du contenu. Selon R. Dabrowski, les informations sur la disponibilité du logiciel et sur les procédures de commande seront disponibles pour les églises auprès des divisions.

Pour de plus amples informations, se connecter sur
http://www.netadventist.org
türk porno izle,sex izle,ankara escort,ankara escort,rus porno,pendik escort,
ankara escort,ankara escort,ankara escort,ankara escort,rus porno,