Roubaix, France – Congrès de la Fédération des Églises Évangéliques Baptistes de France

Mis à jour le 12.05.2013 à 13:53
Roubaix, France ? Congrès de la Fédération des Églises Évangéliques Baptistes de France

Le Congrès de la Fédération des Églises Évangéliques Baptistes de France s'est réuni à Roubaix du 9 au 11 mai autour du thème « Vivre ensemble dans l'espérance ». Pendant trois jours, les congressistes ont réféchi ensemble à la vie de la Fédération, de ses Églises ainsi qu'à leur place dans la société.

 

À l'issue de ces trois jours, six vœux et trois recommandations ont été adoptés par le Congrès. Les premiers montrent la préoccupation des Églises Baptistes en France pour des sujets internationaux, des questions de société, l'action sociale ou les relations avec les autres Églises chrétiennes.

 

• Le premier vœu adopté par le Congrès Baptiste concerne les violences subies par les chrétiens en République Centrafricaine.

 

• Le second salue la naissance de l'Église Protestante Unie de France dont le Synode inaugural se tenait à Lyon. Le Congrès a particulièrement accueilli avec joie « le nouveau dynamisme que cette union apporte au paysage du protestantisme français ».

 

• Les sujets de société mentionnés dans les vœux concernent la lutte contre la corruption (vœu 3), la fin de vie (vœu 4), l'enseignement de la théorie du genre au primaire (vœu 5). Ces trois vœux étaient présentés simultanément au Synode de l'Union des Églises Évangéliques Libres qui se réunissait à Orléans.

 

• Enfn, le dernier vœu concernait la priorité donnée aux pauvres ; il précise ceci : « Vivre ensemble dans l’espérance doit toujours mieux s’incarner dans le souci de la veuve et de l’orphelin ». Ce même vœu invite les Églises Baptistes à se rapprocher des autres chrétiens dans leur action sociale et salue particulièrement la démarche Diaconia 2013 de l’Église catholique en France qui rassemblait plus de 15 000 personnes à Lourdes ces derniers jours.

 

Ainsi, certainement pour la première fois, le Congrès a salué l'action d'un Pape catholique en soulignant les « premiers gestes du Pape François vers une plus grande simplicité et solidarité ».

Les trois recommandations, qui concernent la vie et le fonctionnement de la Fédération Baptiste portaient sur la réflexion sur la diversité des ministères, la mission et le développement des Églises.

 

Le Congrès Baptiste de Roubaix était aussi l'occasion d'un renouvellement important du Conseil de la Fédération Baptiste. Cinq nouveaux membres ont ainsi été élus, à savoir Thierry AUGUSTE, Jean-Marc, COUTELLIER (nouveau trésorier), Patrick DENEUT, Nathalie GUILLET et Daniel Pafon SELY. Jean DUPUPET a été renouvelé dans son mandat de Président.

 

Lors du culte de clôture du Congrès, le ministère de deux nouveaux pasteurs a été reconnu. Marie- Laure FENET (Sartrouville) et Yannick LERAY (St Malo) intègrent ainsi formellement le corps des pasteurs de la Fédération Baptiste.

 

Comme tous les ans, lors du Congrès l'ABEJ Fédération Nationale, bras armé de la Fédération Baptiste en matière d'action sociale, a réuni son Assemblée Générale. Son Conseil National a été renouvelé et un nouveau bureau à été mis en place. Pierre DE MAREUIL en assure désormais la présidence, Christophe HAHLING la vice-présidence, Marie Anne LEM et Christian DE LA ROQUE le secrétariat, et Jean-Pierre KOECHLIN la trésorerie.

 

Fortifiés dans leur vivre-ensemble, les congressistes ont été invités à porter un message d'espérance, reçu lors de ce Congrès, à traduire en actions dans leur Église locale. Chacun est rentré chez lui ayant vécu concrètement le verset que la Fédération Baptiste a choisi pour l'année :

"Recherchons donc ce qui contribue à la paix et nous permet de progresser ensemble dans la foi." Romains 14.19.

 

Source : FEEBF/FPF/BIA Marc Deroeux, secrétaire général de la FEEBF