dolandirici bahis siteleri,
uluslararası evden eve nakliyat,ofis taşıma,evden eve nakliyat,ofis taşıma,
chat odasi,sohbet siteleri,cember makinesi,
Adventiste

Paris, France – Le grand espoir, un livre rédigé au 19ème siècle

Mis à jour le 09.10.2011 à 13:24
Paris, France ? Le grand espoir, un livre rédigé au 19ème siècle
La Conférence générale des églises adventistes du septième jour a réfléchi sur la transmission de l’Évangile et de l’histoire chrétienne à notre époque alors qu’en ce temps de crise, d’incertitude pour les uns et de certitude pour les autres, les hommes et les femmes de bonne volonté puissent comprendre la bonne nouvelle du salut en Jésus-Christ et la nécessité de lire la Bible.

Chacune des Divisions administratives dans l’Église adventiste a accepté de relever ce défi et elle encourage chaque membre d’église à partager sa foi en remettant le livre « Le Grand espoir » rédigé au 19e siècle avec le titre la « Tragédie des siècles ».

L’Union franco-belge présente dans le numéro de la revue adventiste de ce mois d’octobre un dossier sur le sujet. Il s’articule par différents articles :
« Le Grand Espoir, la Tragédie des siècles dans chaque maison », un article rédigé par le pasteur Jean-Claude Nocandy, président de l’Union des Fédérations adventistes de France, de Belgique et du Luxembourg.
« La Tragédie des siècles, l’élaboration du livre ». Rédigé par le pasteur Jean-Luc Rolland, professeur de théologie au Campus adventiste du Salève et directeur du Centre de recherche EGWhite.
« Les traductions du livre en français » par le pasteur Bernard Sauvagnat, responsable du pôle évangélisation de l’Union.

Il existe dans différentes langues, plusieurs versions de ce livre. Une version classique, une version abrégée de la version intégrale, une version en langue moderne, une version d’extraits et une version destinée aux enfants.

Les éditions Vie et Santé feront sortir de presse avant le mois de décembre de cette année, deux versions différentes de ce livre. La version intégrale (42 chapitres) traduite à partir de l’édition de 1911 conformément à son auteur, Ellen White, qui a voulu une révision de sa première édition de 1888.
Une version abrégée (11 chapitres sélectionnés par le Centre de recherche EGW et la Conférence générale). Cette version met facilement l’accent sur l’espérance et peut inciter le lecteur à se procurer la version intégrale. C’est donc une approche intéressante qui a été utilisée par les adventistes en Amérique latine par exemple.

Comme l’affirme le rédacteur en chef dans son éditorial de la Revue adventiste du mois d’octobre : « L’historien sera surpris de découvrir chez cet auteur des raccourcis pris volontairement. William Clarence White, en parlant de son enfance, affirmait avoir été témoin de la lecture que faisait sa mère à son père James White du livre « Histoire de la Réforme » du protestants Jean-Henri Merle d’Aubigné (1794-1872) et William précise : « Ma mère n’a jamais prétendu être une autorité en matière historique… Elle s’est servie de récits historiques clairs et valables. … (…) Ma mère ne pensait pas que les lecteurs considéreraient ce livre comme faisant autorité en matière de dates historiques ou qu’ils l’utiliseraient pour trancher un différent de touchant les détails de l’Histoire, et aujourd’hui, elle ne croit pas que nous devrions l’employer pour cela ».

Cent ans après la rédaction de ce livre, l’analyse est toujours pertinente parce que l’auteur sélectionne certains éléments du passé pour tirer les leçons de l’Histoire.

Source : BIA
türk porno izle,sex izle,ankara escort,ankara escort,rus porno,pendik escort,
ankara escort,ankara escort,ankara escort,ankara escort,rus porno,
Web Tasarımı,
alanya lavabo acma,alanya lavabo acma,alanya tikanik acma,
istanbul escort,escort,bahçeşehir escort,türk porno,escort şirinevler,