Angola - « L'Église adventiste est un partenaire de valeur pour renforcer le sentiment communautaire », déclare le gouverneur angolais

Mis à jour le 21.05.2011 à 21:51
Angola - « L'Église adventiste est un partenaire de valeur pour renforcer le sentiment communautaire », déclare le gouverneur angolais
« L'Église adventiste du septième jour est un « partenaire de valeur » pour renforcer le sentiment communautaire », a déclaré un gouverneur de l'Angola après une récente rencontre avec le président de l'Église mondiale, Ted N.C. Wilson.

« Lorsque nous sommes ensemble avec ... des hommes de Dieu, nous apprenons comment avancer dans un monde d'adversité », a indiqué José Maria dos Santos Ferraz, gouverneur de la province de Luanda, citant la foi en Dieu comme une réponse aux défis auxquels l'Angola fait actuellement face. La nation lutte pour la stabilité et le développement après les 27 années de guerre civile qui se sont terminées en 2002.

Les deux dirigeants ont signé un document formalisant une « coopération mutuelle » dans des efforts continus pour améliorer la société angolaise, ont indiqué les dirigeants de l'Église. L'Église a obtenu une reconnaissance nationale grâce à ses ministères de santé, d'évangélisation publique et d'éducation dans un pays qui a vu la majorité de ses infrastructures, dont la plupart des écoles, détruites pendant la guerre.

« Vous êtes reconnus comme étant des personnes fiables, pacifiques et actives dans la société. Vous êtes appréciés. Tout le monde travaille aujourd'hui à la reconstruction du pays. C'est une tâche monumentale et nous sommes heureux d'en faire partie » a dit le pasteur Paul Ratsara, qui accompagnait Ted Wilson pendant son séjour de la Division de l'Afrique Australe et de l'Océan Indien. P. Ratsara dirige l'Église dans cette région qui comprend l'Angola.

Ted Wilson est arrivé en Angola le mois dernier pour observer les activités de l'Église adventiste dans le pays et pour encourager la croissance de l'Église. Pendant ce séjour, Ted Wilson a assisté à l'ouverture du nouveau siège de l'Union de la mission du Nord-Est de l'Angola à Luanda, capitale et ville la plus grande du pays. Il a aussi visité les bureaux de l'Union de la mission du Sud de l'Angola dans la province de Huambo.
Ted Wilson y a également dédicacé des classes et une cafétéria récemment reconstruites sur le campus de l'institut adventiste de Bongo, ainsi qu'un séminaire et un hôpital qui avaient été détruits pendant la guerre. Il a aussi inauguré un monument sur le site, sous un arbre, où le missionnaire adventiste américain, W. H. Anderson, avait dirigé la première école du sabbat en Angola, a indiqué P. Ratsara.

L'année dernière, les responsables de l'Église ont voté pour diviser l'Union de la mission angolaise en deux structures administratives. Le déménagement a permis de reconnaître l'immense besoin en termes d'infrastructure de l'Angola et « a marqué » l'amélioration de la situation financière de l'Église depuis la fin de la guerre civile.
Pendant qu'il était à Luanda, Ted Wilson s'est adressé aux 67 000 membres de l'Église qui remplissaient le stade Cidadela pendant le service de culte. Des milliers de jeunes étaient présents et de nombreuses personnes écoutaient également depuis l'extérieur du stade.

« Il aurait fallu être présent pour ressentir la joie et l'enthousiasme des membres et des responsables de l'Église. Ils se sont sentis connectés et unis avec l'Église mondiale », a déclaré P. Ratsara. « Ils vivent l'événement comme une fête spirituelle ».

Ted Wilson a encouragé l'auditoire à accepter avec joie leur identité adventiste. « Quand vous dîtes que vous êtes adventistes du septième jour, vous êtes déjà en train de prêcher d'où nous venons et où nous allons » a-t-il dit.

La visite de Ted Wilson en Angola, ainsi qu'une partie de son sermon, ont été couvertes et diffusées à une heure de pleine écoute aux informations nationales, a dit P. Ratsara.

Plus de 380 000 adventistes se rassemblent dans près de 1 000 communautés en Angola. Dans les dernières années, la Division de l'Afrique Australe et de l'Océan Indien a expérimenté une croissance significative, avec près de 2,5 millions de nouveaux membres.
Après son séjour en Angola, Ted Wilson a continué sa visite de la Division par Madagascar, l'île Maurice, l'île de la Réunion et les Seychelles.

Pendant qu'il était à Madagascar, Ted Wilson était accompagné d'un détachement sécurité dirigé par deux officiels de la sécurité du gouvernement, a précisé P. Ratsara. (…)

Source : ANN/BIA
türk porno izle,sex izle,ankara escort,ankara escort,rus porno,pendik escort,
ankara escort,ankara escort,ankara escort,ankara escort,rus porno,