dolandirici bahis siteleri,
uluslararası evden eve nakliyat,ofis taşıma,evden eve nakliyat,ofis taşıma,
chat odasi,sohbet siteleri,cember makinesi,cember makinasi,
Adventiste

Honolulu - Une adventiste de 92 ans, a probablement remporté un record de marathon

Mis à jour le 15.01.2011 à 22:25
Honolulu - Une adventiste de 92 ans, a probablement remporté un record de marathon
G. Burrill a achevé le marathon d'Honolulu le 12 décembre en franchissant la ligne d'arrivée en marche rapide en 9 heures, 53 minutes et 16 secondes. Si son temps est confirmé par le « Guinness World Records », elle aurait dépassé l'actuelle détentrice du record, Jenny Wood-Allen, une écossaise qui a participé au marathon de Londres âgée de 90 ans, selon le site web de la société.
« Tout comme la vie, un marathon requiert de la « persévérance, de la force et du courage ... il faut simplement tenir bon » a dit G. Burrill dans une récente interview téléphonique donnée depuis son appartement à Honolulu. « Pensez positif est très important » a-t-elle dit.

Au niveau local, G. Burrill est une compétitrice aimée. En 2004, Honolulu Advertiser l'a surnommée « la Glady-ator ». Chaque année de 2004 à 2007, elle a terminé le marathon de la ville. Mais deux tentatives consécutives inachevées l'ont poussée à se demander si ses années de marathon étaient derrière elle.

En 2008, son mari décéda quatre jours avant la course. G. Burrill a expliqué que le stress et la peine l'amenèrent à stopper sa tentative juste un kilomètre et demi avant la ligne d'arrivée. L'année dernière, des crampes d'estomac l'ont poussé à abandonner au 26ème kilomètre.

« Je me sens beaucoup plus sereine cette année » a dit G. Burrill, qui a marché six kilomètres et demi le lendemain de la course et 16 kilomètres deux jours après. Elle marche régulièrement 48 à 80 kilomètres par semaine, la plupart du temps avec un partenaire sportif.
Son temps cette année aurait pu être inférieur de deux minutes. Elle s'est arrêtée pour prier à une centaine de mètres de la ligne d'arrivée. « J'ai pensé que ma vie allait peut-être changer une fois que j'allais franchir la ligne. Je savais que certaines personnes avaient besoin d'encouragement, alors j'ai pensé que c'était très important a expliqué G. Burrill, qui est adventiste du septième jour.

Cette année, le fils et le petit-fils de G. Burrill ont marché avec elle à différents points de la compétition. G. Burrill a 18 petits-enfants et 26 arrière-petits-enfants.

Jim Barahal, président du marathon d'Honolulu, a dit qu'il était stupéfait par l'exploit de G. Burrill.
« Je pense que c'est absolument incroyable » a confié J. Barahal à KITV news_old. « C'est inspirant de se rendre compte ce qu'elle fait à son âge, tout particulièrement pour quelqu'un qui a un parent âgé ou a peut-être perdu quelqu'un. C'est tout simplement stupéfiant. Quelle inspiration ! »

J. Barahal et les organisateurs du marathon ont fait une donation de 2500 dollars en son nom pour le « Lokahi Giving Project, » qui apporte à des familles nécessiteuses de la nourriture et des fournitures ménagères de base.
G. Burrill a dit qu'elle utilise régulièrement sa notoriété locale pour aider pour des projets similaires. « Je sais ce que c'est que de passer par la pauvreté » a-t-elle déclaré.

Cadette d'une famille de six enfants d'immigrants finlandais, son père est mort quand elle avait deux ans, laissant sa mère seule pour gérer leur ferme dans l'État de Washington. A onze ans, elle a contracté la polio, dont elle a guéri plus tard.

Mère de cinq enfants, G. Burrill a raconté qu'elle a perdu son fils Kevin en 1985 d'une tumeur au cerveau.

« J'ai rencontré beaucoup d'obstacles dans ma vie, mais Dieu a toujours été là pour moi » a-t-elle dit.
G. Burrill a été pilote d'avion et alpiniste. Elle raconte qu'elle a toujours été sportive. Enfant, elle montait en courant les collines au-dessus de leur ferme.
Elle a raconté que l'aventure et l'exercice l'ont aidé à gérer le stress et le chagrin dans sa vie. « Quelquefois, quand je sors pour marcher, j'ai le poids du monde entier sur mes épaules ; mais quand je reviens, je me sens vraiment forte et renouvelée ».

Lorsqu'on l'a interrogée sur ses secrets de santé, elle a donné un conseil simple : « mangez sainement et faites de l'exercice. Tant de jeunes ne se rendent pas compte à quel point l'exercice est important. Mettez simplement un pied devant l'autre ».
G. Burrill a dit qu'elle n'a jamais consommé d'alcool ou de tabac et qu'elle a une alimentation équilibrée. La plupart du temps, elle est végétarienne et ne prend pas de dessert.

Avoir un bon mental, voilà qui est tout aussi important, a-t-elle dit. « Penser positif est très important. De plus, « rêvez de ce que vous souhaiteriez faire dans l'avenir, même si c'est impossible. Cela vous fait tenir ».

G. Burrill aimerait un jour gravir le Mont Kilimandjaro en Afrique et voyager dans l'espace. Mais elle est contente que ni l'un ni l'autre n'arrivera probablement. Elle dit qu'elle va continuer à encourager les gens et à concourir dans des marches de bienfaisance.
Aujourd'hui seule, G. Burrill partage son temps entre son domicile à Prospect dans l'Oregon et Honolulu où elle aime le climat et le mode de vie. « Les gens ont un grand esprit aloha ici » a-t-elle dit.
Le maire de la ville va lui rendre honneur lors d'une cérémonie le 7 janvier.

«Source : ANN/BIA
türk porno izle,sex izle,ankara escort,ankara escort,rus porno,pendik escort,
ankara escort,ankara escort,ankara escort,ankara escort,rus porno,
Web Tasarımı,
alanya lavabo acma,alanya lavabo acma,alanya tikanik acma,
istanbul escort,escort,bahçeşehir escort,türk porno,escort şirinevler,