Boissard, Guadeloupe – Centenaire de l’Église adventiste de la Guadeloupe

Mis à jour le 25.12.2010 à 13:08
Boissard, Guadeloupe ? Centenaire de l?Église adventiste de la Guadeloupe
L’Église adventiste de la Guadeloupe a célébré, du mois de septembre au mois de décembre, le centenaire de son histoire avec son devoir de mémoire. C’est en 1910 que se situe l’implantation de cette Église de l’espérance.

Pour les organisateurs, cette manifestation avait quatre orientations :

- mettre en évidence les grands événements de l'Église adventiste en Guadeloupe et lui permettre de s'ancrer dans son histoire.
- redynamiser les valeurs qui ont généré l'avancement du mouvement adventiste en permettant aux membres de se les réapproprier en mesurant l'impact du mouvement adventiste dans la société locale.
- sensibiliser les membres des églises locales sur la nécessité de vivre et de partager leur foi.
- transmettre la vision pour relever les défis de ce nouveau siècle.

Pour marquer cet événement, plusieurs rencontres furent programmées dans différents secteurs : 18, 18 septembre à Saint-Martin, 2, 3 octobre à Marie Galante, 2 octobre à Saint-Rose, 16 octobre à Deshauteurs, Sainte-Anne, 13 novembre à Basse Terre et le 27 novembre à Morne-à-l’eau.

Les festivités pour ce Centenaire de l’Église adventiste du septième jour se sont terminées en grande pompe, le weekend du 17 au 19 décembre. Le Gymnase de la Cité Scolaire La Persévérance de Boissard a été décoré afin de recevoir les invités et les membres de la communauté. Le lieu semblait tout de même très à l’étroit, vu l’immense foule venue assister à l’événement. Le Stade vélodrome de Baie-Mahault qui avait été initialement choisi étant indisponible, les organisateurs ont du opter pour cette solution de dernière minute.

Le thème central de la célébration était les pionniers de l’église. Le personnage le plus emblématique de l'adventisme en Guadeloupe est sans conteste celui du pasteur Philipe Giddings qui propagea l’espérance adventiste dans l’archipel. D’autres grands noms de l’histoire de l’origine de l’Église adventiste furent ceux de Serge Jean-Élie, du pasteur Berle ainsi que des différents pionniers des écoles adventistes comme Joseph Bigor et Henri Beauregard. Des plaques, commémorant le travail de ces visionnaires en matière d’éducation chrétienne, furent posées le 13 décembre 2010 à la Cité scolaire « La Persévérance ».

Cette commémoration a été aussi l’occasion de mettre en avant les futurs piliers de l’église. La jeunesse a montré son engagement pour l’idéal chrétien en défilant dans les rues de la ville de Pointe-à-Pitre le samedi 18 décembre. Les jeunes rendirent hommage aux pionniers mais aussi signifièrent, par cette parade, la pérennisation du message des pionniers de cette Église. Des bannières de la Jeunesse adventiste conjuguées aux banderoles portant des inscriptions faisant référence à ce centenaire, à la lecture de la Bible ou encore à la lutte contre l’alcool et le tabac.

Les personnalités du monde politique guadeloupéen ne se sont pas fais prier pour assister à la manifestation. Victorin Lurel, président du Conseil Régional, a fait un discours remarqué, le samedi soir, devant le peuple adventiste de Guadeloupe. Il a souligné son attachement aux valeurs prônées par les adventistes. « Je n’ai jamais été déçu par l’idéal évangélique » a-t-il affirmé.
« La preuve que les croyances de l’adventiste ne sont pas de simples chimères. Ces sont des idées universelles partagées par un grand nombre ». C'est ce qu'a déclaré en créole un aîné assis dans l'assemblée, visiblement touché par les propos du président du Conseil Régional.

Le président de la Région Guadeloupe a rappelé son action envers la communauté éducative de La Persévérance. Il s’est engagé à la poursuivre en remettant en état le gymnase. Le public lui fit une ovation, quand il déclara avec force : « Nous reconstruirons ce gymnase, nos enfants le méritent ! ».

Le maire de Pointe -à- Pitre, M. Jacques Bangou a fait une prestation moins engagée que celle du Président de Région. Il a avoué son profond respect pour la religion adventiste.
Les deux hommes politiques ont reçu, tous les deux, des mains du pasteur Alain Angerville, président de la Fédération des Églises adventistes de la Guadeloupe, un souvenir de leur présence à ce Centenaire.
Pour le directeur de la jeunesse adventiste de l’Union des Antilles et de la Guyane française, le pasteur Esaïe Auguste, « l’avenir du message adventiste repose sur les épaules des jeunes adventistes ».

Dellynews_old/E.Berle/BIA
halkalı evden eve nakliyat,sisli evden eve nakliyat,maltepe evden eve nakliyat,
Beykoz Evden Eve Nakliyat Üsküdar Evden Eve Nakliyat Çekmeköy Evden Eve Nakliyat Ataşehir Evden Eve Nakliyat Maltepe Evden Eve Nakliyat Kartal Evden Eve Nakliyat Ümraniye Evden Eve Nakliyat Kadiköy Evden Eve Nakliyat İstanbul Evden Eve Nakliyat Şehirler Arası Nakliyat Eşya Depolama Ofis Taşımacılığı Evden Eve Nakliyat Ümraniye Evden Eve Nakliyat istanbul evden eve nakliyat