Silver Spring, Maryland, États-Unis - L’Église adventiste enregistre 16,6 millions de membres aujourd’hui dans les 203 pays du monde où elle est présente.

Mis à jour le 03.11.2010 à 08:55
Silver Spring, Maryland, États-Unis - L?Église adventiste enregistre 16,6 millions de membres aujourd?hui dans les 203 pays du monde où elle est présente.
Le statistiques de l’Église adventiste mondiale rassemblées par le secrétariat de la Conférence générale et le Bureau des statistiques et des archives, révèlent que chaque jour dans le monde, 2900 personnes rejoignent l’Église adventiste du septième jour dans les 203 pays dans lesquelles l’Église est présente. La dénomination compte maintenant 16,6 millions de membres adultes baptisés et inscrits dans les églises locales. Ce taux de croissance est légèrement plus élevé que celui de l'année dernière.

La plus grande part de cette croissance revient à l'Amérique Latine, l'Afrique de l'Est et l'Afrique Australe selon le rapport du secrétaire général présenté au Conseil annuel rassemblant 300 membres.

Bien que la présentation récapitulait des informations des rapports des années précédentes, elle a permis d'avoir une vue générale des opérations de l'Eglise, notamment de la mission, et constituait le premier discours du nouveau secrétaire général, G.T. Ng. Le rapport n'est pas rendu public à cause de la sensibilité de l'œuvre dans certaines régions.

Supervisant le recrutement pour les missions dans une grande partie de l'Asie, le secrétaire général a dit que davantage de missionnaires travaillent maintenant dans des institutions établies plutôt que dans l'œuvre missionnaire.

En 2008, l'Église a envoyé 755 missionnaires, dont environ 56 % travaillent dans des institutions. Ce chiffre était d'environ 45 % il y a 10 ans, a précisé G.T. Ng.

L'Église dépense 21 à 24 millions de dollars par an pour les salaires des missionnaires recrutés par l'intermédiaire de l'administration de la Conférence Générale.

« Si nous dépensons une grande partie de notre budget missionnaire pour les institutions, nous sacrifions notre besoin dans la fenêtre 10/40 » a affirmé G.T. Ng, faisant allusion à un secteur régional allant de l'Afrique de l'Ouest à l'Asie de l'Est dans laquelle le christianisme est peu présent.

Pour Bert Haloviak, le directeur du Bureau des archives et des statistiques, il ne fait aucun doute que « Le nombre de membres de la dénomination dans de nombreuses régions du monde est élevé et en croissance. Il y aurait 16 641 357 adventistes dans le monde. Cela fait environ un adventiste sur 414 sur la planète, ce qui correspond à une amélioration de 10 membres depuis le Conseil annuel de l'an dernier. »

B. Haloviak a dit aux délégués que l'Afrique est le continent qui compte le plus de membres et que le nombre de membres en Amérique du Sud est celui qui grandit le plus vite. Sur le total de membres, l'Afrique représente 37 % ; l'Amérique Latine 33 % ; l'Asie 19 %; l'Amérique du Nord 7 % et l'Europe et l'Océanie 4 %.

C'est également la septième année consécutive que l'Église a un gain net de plus d'un million de membres. Ainsi 1 062 655 personnes ont rejoint l'église adventiste entre le 1er juillet 2009 et le 30 juin 2010.
Environ 41 % de ces nouveaux membres se trouvent en Amérique du Sud et Afrique Australe, 18 % en Inter-Amérique et presque 16 % en Afrique de l'Est et Afrique Centrale. Les 21 % restants vivent dans d'autres régions du monde. L'Europe a compté moins de 2 % de nouveaux membres.
B. Haloviak a également mentionné dans la présentation de son rapport de la poursuite des audits de membres en Amérique du Sud, tout comme il l'a aussi fait les années précédentes. Même avec les récentes mesures d'audit là-bas et en Asie du Pacifique Sud, les données révèlent que ces deux régions font partie des Divisions de la dénomination qui croissent le plus vite.

Depuis trois ans, l'Église adventiste en Amérique du Sud mène chaque année des audits de membres. L'année dernière, le nombre de membres a encore augmenté là-bas d'environ 218 000 personnes.

En Asie du Pacifique Sud, les taux net de croissance sont constamment restés au-dessus de 6,5 % ces trois dernières années. Cette Division connaît également 6,5 % de perte de membres, seule Division parmi les 13 à avoir des pertes importantes de membres à un chiffre.

« Désormais, les audits auprès des membres d'église ne sont plus autant facteur d'influence sur l'état statistique de notre Église » a déclaré B. Haloviak. « Heureusement, cela indique que depuis que la plupart des Divisions ont mené des audits auprès des membres, l'Église va assumer son taux de croissance relativement élevé ».

L'ensemble du rapport du secrétaire général G.T. Ng a appelé à un développement de la mission, particulièrement dans les zones les moins saturées. La mission est souvent concentrée dans les endroits où l'Église est déjà fortement représentée. G.T. Ng a parlé de « mission déséquilibrée » dans une interview donnée à l’agence de presse ANN en 2009.
« Nous avons tendance à aller dans les endroits où le travailest facile » a-t-il dit. « Mais lorsque nous regardons aux pays de la fenêtre 10/40 qui se trouvent dans l'obscurité ... nous devons en prendre note et planifier les choses en conséquence » a-t-il dit aux délégués.

Source : ANN/BIA
türk porno izle,sex izle,ankara escort,ankara escort,rus porno,pendik escort,
ankara escort,ankara escort,ankara escort,ankara escort,rus porno,
Web Tasarımı,