Ras Al Khaimah, Émirats arabes unis. – Planification de la première église adventiste de la région du Golfe

Mis à jour le 29.01.2010 à 20:41
Ras Al Khaimah, Émirats arabes unis.  ? Planification de la première église adventiste de la région du Golfe
Les adventistes du septième jour de la région du Golfe et du Moyen-Orient prévoient d'entrer dans leurs locaux d'ici la fin de l'année, ont affirmé les responsables de l'Église adventiste locale à l'occasion d'une cérémonie de lancement des travaux le 8 janvier.

Les 250 membres de l’église locale se sont retrouvés sur le terrain à bâtir à Ras Al Khaimah autour du pasteur Victor Harewood, dirigeant de l'Église pour les Émirats arabes unis et Oman, pour dévoiler la pierre angulaire du bâtiment, ce qui a officiellement ouvert le site à la construction.

Ras Al Khaimah fait partie des sept émirats des Émirats arabes unis. Shaikh Saud Bin Saqr Al Qasimi, prince héritier et député dirigeant de cet émirat, a approuvé le projet de construction en 2008.

« Cette opération va nous permettre, à nous adventistes, d'être officiellement enregistrés et reconnus ... et d'avoir la possibilité de posséder notre propre local d'église » a expliqué Rajee Mathew, directeur du projet de construction.

Jusqu'à présent, les adventistes se rassemblent dans les maisons des membres ou louent des lieux de cultes appartenant aux autres confessions chrétiennes.
Les responsables de l'Église adventiste espèrent que la construction du bâtiment de trois étages se fera en 8 mois. Le premier étage devrait accueillir une vaste salle de culte d'une capacité de 500 places. Le bâtiment servira également de siège pour la section du Golfe de l'Église adventiste du septième jour mondiale, avec un espace réservé aux maisons et bureaux du personnel administratif. La région comprend l'Arabie saoudite, les Emirats arabes unis, le Koweït, le Qatar, le Bahreïn, l'Oman et le Yémen.
« Nous sommes tous enthousiasmés par cette construction, nous prions pour que ce projet soit le début d'une ère nouvelle pour l'Église dans cette partie du monde » a affirmé Jóhann E. Jóhannsson, trésorier de la Division Transeuropéenne qui supervise la section du Golfe.
Le soutien de la Division Transeuropéenne, de l'Union du Moyen-Orient locale et de la Conférence Générale permettra de couvrir le coût estimé de la construction qui s'élève approximativement à 3,2 millions de dollars, avec un supplément de 170 000 dollars pour meubler et équiper le bâtiment.

Avec la reconnaissance que ce bâtiment apportera à l'église adventiste dans la section du Golfe, les adventistes « pourront enfin organiser l'œuvre adventiste dans cette région» a déclaré Kjell Aune, président de l'Union du Moyen-Orient.

Source : ANN/BIA