dolandirici bahis siteleri,
uluslararası evden eve nakliyat,ofis taşıma,evden eve nakliyat,ofis taşıma,
chat odasi,sohbet siteleri,cember makinesi,cember makinasi,
kurtkoy escort,atesehir escort,kartal escort,pendik escort,maltepe escort,
Adventiste

États-Unis - la religion perd du terrain, mais elle a des atouts face au marché

Mis à jour le 17.04.2009 à 23:33
États-Unis - la religion perd du terrain, mais elle a des atouts face au marché
Dans son éditorial du 13 avril, le magazine news_oldweek ne présentait pas le sujet comme une question, mais comme un constat, pronostiquant « la fin de l'Amérique chrétienne ». Le dossier de news_oldweek souligne que, selon le sondage sur l'identification religieuse de 2009, le nombre de personnes se déclarant « sans affiliation religieuse » aux États-Unis a quasiment doublé en vingt ans - de 8 % en 1990 à 15 % en 2009.

Le sondage indiquait également que la Nouvelle-Angleterre, c'est-à-dire le nord-est des États-Unis (une région où le puritanisme, le protestantisme, le catholicisme romain et le judaïsme ont tous eu de l'influence) est désormais un "bastion" des personnes déclarant ne pas s'identifier à une religion.

Les conclusions de l'enquête ont alarmé R. Albert Mohler Jr, président du Séminaire théologique baptiste du sud, à Louisville, Kentucky. « Pour moi, la perte de la Nouvelle-Angleterre est un symbole capital », a déclaré Albert Mohler dans news_oldweek, au sujet du "foyer religieux" historique des Etats-Unis.

Pourtant, Richard Parker, qui enseigne la religion et les politiques publiques à l'Université Harvard, a mis en garde les groupes religieux de ne pas réagir à la baisse de la fréquentation en revendiquant leurs différences par rapport aux autres.

Le 26 mars, dans un discours prononcé à Boston lors de la réunion de 2009 du Conseil des communicateurs religieux (RCC), une association professionnelle interreligieuse, Richard Parker a déclaré qu'outre les statistiques, d'autres éléments témoignent de la désaffection des religions organisées.

« Votre crise est bien plus profonde », a lancé Richard Parker aux communicateurs religieux, dont beaucoup sont liés à des Eglises et des groupes religieux connaissant une hémorragie de leurs membres.

Les problèmes auxquels sont confrontés les groupes religieux ne sont pas seulement liés au message, mais également à la « signification », a déclaré Richard Parker.

Les groupes religieux cherchent à tort à « se démarquer » en se déclarant distincts des autres, a constaté Richard Parker. En fait, les traditions religieuses sont en "guerre" non pas entre elles, mais avec les affirmations courantes et la pensée culturelle ancrés dans le capitalisme de marché. Soulignant que les traditions religieuses sont apparues avant la montée en puissance du marché capitaliste, Richard Parker a déclaré que les citoyens des États-Unis déploraient la disparition des relations sociales non fondées sur la pensée de marché, et qu'ils cherchaient du répit face aux conditions de marché.

Ils veulent, a-t-il assuré, embrasser des institutions qui transmettent un genre de « joie de vivre ». « Nous avons soif d'amour », a déclaré Richard Parker. « Nous avons soif de communauté. »

Source : ENI/BIA
türk porno izle,sex izle,ankara escort,ankara escort,rus porno,pendik escort,
ankara escort,ankara escort,ankara escort,ankara escort,rus porno,
Web Tasarımı,
alanya lavabo acma,alanya lavabo acma,alanya tikanik acma,
istanbul escort,escort,bahçeşehir escort,türk porno,escort şirinevler,