Dammarie-lès-Lys, France - Deux rencontres de formation : relations avec les juifs et relations avec les musulmans

Mis à jour le 24.03.2009 à 16:20
Dammarie-lès-Lys, France - Deux rencontres de formation : relations avec les juifs et relations avec les musulmans
Pour la deuxième année consécutive, le pôle évangélisation de l’Union franco-belge des adventistes a organisé une rencontre de formation aux relations avec les juifs ainsi qu'une rencontre en relation entre adventistes et musulmans.

Le séminaire sur la formation aux relations avec les juifs a rassemblé environ 65 personnes sur le Campus adventiste du Salève, en Haute-Savoie, du 20 au 22 février 2009.

L’invité spécial de cette rencontre était Jacques Doukhan, professeur d’exégèse de l’Ancien Testament à l’université Andrews à Berrien Springs, dans le Michigan, également rédacteur du périodique Shabbat Shalom et responsable du centre d’études judéo-chrétiennes de l’Église adventiste mondiale. Le thème était « Pessah et Kippur, obstacles ou passerelles entre adventistes et juifs ? ». Une étude détaillée de la compréhension et de la pratique juives de ces deux fêtes religieuses très importantes, Pâque et Grand Pardon, a permis aux participants de mieux apprécier leur richesse et de permettre des échanges et un partage d’expériences.

Jacques Doukhan est l’auteur d’un cours par correspondance intitulé Shema Israël, géré par l’Institut d’étude de la Bible par correspondance (IEBC). Ce cours de 15 leçons permet aux chrétiens de mieux comprendre leurs racines juives et aux juifs de mieux percevoir la compréhension chrétienne de la Bible. (Voir sur www.iebc.org).

Dammarie-lès-Lys, France - Rencontre de formation aux relations entre adventistes et musulmans

Les adventistes francophones vivant en Europe sont de plus en plus en relation avec des musulmans qui vivent dans leurs quartiers et travaillent dans leurs entreprises. Ils souhaitent mieux connaître et comprendre l’Islam pour créer des relations plus profondes avec leurs amis musulmans. C’est pour les aider qu’une première rencontre a été organisée du 20 au 22 février 2009 par l’Union des Fédérations des activités culturelles et sociales adventistes (UFACSA).

Cette rencontre a rassemblé 25 personnes dans les locaux de la faculté adventiste de théologie à Collonges-sous-Salève, en Haute-Savoie. Le thème choisi était celui de la communauté. En effet, tous constatent le très fort attachement de leurs amis musulmans à leur communauté et à la valeur communautaire, ce qui déroute parfois des chrétiens éduqués dans une société très individualiste. La notion de communauté a été étudiée dans la Bible et dans le Coran et de nombreux partages d’expériences ont eu lieu entre les participants sous la conduite d’Ahmed, un Algérien, et de Fattah, un Marocain, et avec les interventions de Velda, une Anglaise qui a fréquenté de très nombreuses femmes musulmanes dans plusieurs pays d’Europe, d’Afrique, du Proche et du Moyen-Orient.

Même si ce domaine de relations effraie encore beaucoup de chrétiens, l’intérêt manifesté par les participants à cette rencontre a clairement montré la nécessité de poursuivre ce genre de formation.

Source : BIA
türk porno izle,sex izle,ankara escort,ankara escort,rus porno,pendik escort,
ankara escort,ankara escort,ankara escort,ankara escort,rus porno,