dolandirici bahis siteleri,
uluslararası evden eve nakliyat,ofis taşıma,evden eve nakliyat,ofis taşıma,
chat odasi,sohbet siteleri,cember makinesi,cember makinasi,
kurtkoy escort,atesehir escort,kartal escort,pendik escort,maltepe escort,
Adventiste

Louisville, Kentucky (USA) – Poursuite du dialogue entre adventistes et presbytériens d’Amérique du Nord

Mis à jour le 05.09.2008 à 12:17
Louisville, Kentucky (USA) ? Poursuite du dialogue entre adventistes et presbytériens d?Amérique du Nord
Après trois sessions de dialogues, les représentants des Églises presbytérienne et adventiste d’Amérique du Nord estiment qu’ils ont découvert suffisamment de points communs pour poursuivre leurs échanges et peut-être même inclure des représentants d’autres dénominations réformées.

« Nos différences ne sont pas de nature à empêcher la fraternité entre nous, frères et sœurs en Christ, ni la coopération dans des domaines particuliers de préoccupations communes », a déclaré le révérend Carlos Malave, associé aux relations œcuméniques du bureau de l’assemblée générale de l’Église presbytérienne américaine.

Les dialogues entre ces deux Églises ont commencé en novembre 2006 au siège de l’Église adventiste, à Silver Spring, Maryland (USA). Après cette première rencontre de prise de contact, qui a été l’occasion de discuter des exposés introductifs préparés par des théologiens des deux Églises, une 2e session d’échanges a eu lieu au mois d’août 2007 dans les bureaux de l’Église presbytérienne, à Louisville, Kentucky (USA).

Au cours de cette 2e session, les échanges ont traité de la compréhension respective de la sola scriptura, de la loi et de l’Évangile. Les participants ont conclu que leurs Églises étaient d’accord sur plusieurs point théologiques clés : 1) l’Écriture comme ultime règle de foi et de pratique ; 2) l’enseignement du salut par la grâce et la foi seules ; 3) la signification permanente de la loi biblique comme guide de la vie chrétienne. Ces échanges ont aussi révélé des différences significatives de croyances et de pratiques : du côté adventiste, à propos du sabbat du septième jour, du rôle d’Ellen White et de ses écrits dans la théologie adventiste, ainsi que du rôle apocalyptique dans l’eschatologie. Du côté presbytérien, à propos de la fonction d’orientation des crédos et confessions de foi historiques et la doctrine de l’élection.

La 3e session, qui s’est tenue les 16 et 17 juillet 2008 à l’université de Loma Linda, Californie, (une institution adventiste spécialisée dans les sciences de la santé), s’est focalisée sur les éléments distincts de chaque Église.

« Les deux Églises reconnaissent et respectent les apports distincts de l’autre », a estimé Carlos Malave. « En particulier le souci qu’ont les presbytériens pour la justice sociale et la souveraineté divine et l’accent mis par les adventistes sur la santé et la liberté religieuse ».

Les échanges de juillet contenaient une présentation de l’implication des adventistes en matière de santé par le docteur Richard Hart, président de l’université et du centre hospitalier de Loma Linda. Le professeur David Cortes-Fuentes, du séminaire théologique presbytérien de San Francisco, a présenté un exposé sur les presbytériens et les lois sociales.

Les participants ont étudié trois autres documents mettant l’accent sur les préoccupations particulières de chaque Église : « Les adventistes et la liberté religieuse », par John Graz, directeur du département des affaires publiques et de la liberté religieuse de l’Église adventiste mondiale ; « Des tulipes, des pâquerettes et des muguets : le jardin de la grâce élective de Dieu », par le révérend Sheldon Sorge, du séminaire de théologie presbytérien de Louisville ; et « Le cœur de l’adventisme », par Kwabena Donkor, directeur associé de l’Institut de recherche biblique de l’Église adventiste.

Carlos Malave a déclaré que l’intérêt pour la santé de l’Église adventiste « trouve une résonance dans l’enseignement presbytérien sur la sanctification ». Concernant les questions sociales, les deux dénominations partagent des buts communs pour la société, mais les approches pour atteindre ces buts diffèrent grandement : les presbytériens mettent l’accent sur l’action collective et la législation, tandis que les adventistes le mettent sur l’éthique personnelle. « La tension créative entre l’accent adventiste sur la liberté individuelle et l’insistance presbytérienne sur l’élection divine a été l’occasion d’échanges riches et plein de respect mutuel » a affirmé Carlos Malave. « Chacun a reconnu et apprécié l’importance de l’accent de l’autre ». À travers ces échanges, chacun des membres des deux délégations a beaucoup appris, non seulement sur l’autre, mais surtout de l’autre.

La prochaine session de ces conversations entre adventistes et presbytériens d’Amérique du Nord est prévue pour l’été 2010.

Source : ANN/BIA
türk porno izle,sex izle,ankara escort,ankara escort,rus porno,pendik escort,
ankara escort,ankara escort,ankara escort,ankara escort,rus porno,
Web Tasarımı,
alanya lavabo acma,alanya lavabo acma,alanya tikanik acma,
istanbul escort,escort,bahçeşehir escort,türk porno,escort şirinevler,