dolandirici bahis siteleri,
uluslararası evden eve nakliyat,ofis taşıma,evden eve nakliyat,ofis taşıma,
chat odasi,sohbet siteleri,cember makinesi,cember makinasi,
kurtkoy escort,atesehir escort,kartal escort,pendik escort,maltepe escort,
Adventiste

Collonges-sous-Salève, France – Comment aborder nos amis juifs et leur présenter Jésus ?

Mis à jour le 18.03.2008 à 18:52
Collonges-sous-Salève, France ? Comment aborder nos amis juifs et leur présenter Jésus ?
Du 22 au 24 février, au Campus adventiste du Salève, un séminaire de formation a été organisé par l’Union franco-belge sur le thème « Comment aborder nos amis juifs et leur présenter Jésus ? ».

L’organisateur, le pasteur Bernard Sauvagnat, responsable du pôle évangélisation de l’Union franco-belge et directeur de l’IEBC (Institut d’étude de la Bible par correspondance), avait invité le pasteur Richard Elofer, président de l’Église adventiste d’Israël.

L’Église adventiste est très active en Israël. Quand Richard Elofer est arrivé, en 1997, il existait cinq petites communautés. Aujourd’hui, une trentaine de communautés fréquentées par 1 000 à 1 200 personnes, avec une majorité de juifs, sont établies.

Une soixantaine de participants ont découvert une approche de la culture juive, l’amour de Dieu pour Israël, conformément aux déclarations bibliques. Plusieurs témoignages ont permis à l’ensemble des participants de découvrir une variété d’approches :

Patricia a parlé de ses engagements avec l’association « Juifs pour Jésus », elle apprend l’hébreu et suit des conférences à l’Institut universitaire d’études juives.

Marcel a présenté un montage des activités mises sur pied à Marseille avec François, entre autres les fêtes de Pessah et Souccoth avec le Rabbin David Cohen.

Edwige s’est attardée sur son action auprès des juifs avec beaucoup d’humour.

Rachel, étant juive, a une autre approche. Enfant cachée, dénoncée à 5 ans à la Gestapo par son père, elle a été prise dans une rafle. Toute sa famille a disparu dans les camps. Sa maman l’a retrouvée à 8 ans. Traumatisée par la dénonciation de son père, elle a tenté de se suicider. Sa maman a dû lui apprendre à pardonner et à prier pour son père. C’est ainsi qu’elle a trouvé la paix.

Le pasteur Elofer a répondu à une quantité de questions. Il a, entre autres, affirmé qu’il était très délicat d’aborder le nom de Jésus avec des juifs ; qu’il ne faut pas utiliser le mot « conversion », que le juif n’emploie jamais… Il a surtout rappelé qu’il faut se libérer de quantité de préjugés généralement entretenus envers les juifs dans les milieux chrétiens.

Source : BIA
türk porno izle,sex izle,ankara escort,ankara escort,rus porno,pendik escort,
ankara escort,ankara escort,ankara escort,ankara escort,rus porno,
Web Tasarımı,
alanya lavabo acma,alanya lavabo acma,alanya tikanik acma,
istanbul escort,escort,bahçeşehir escort,türk porno,escort şirinevler,