Bruxelles, Belgique - Les dirigeants d'Eglises réunis à Bruxelles appellent à un renouveau de la foi chrétienne

Mis à jour le 02.01.2007 à 14:30
Bruxelles, Belgique - Les dirigeants d'Eglises réunis à Bruxelles appellent à un renouveau de la foi chrétienne
Des responsables d'Eglise européens réunis à Bruxelles les 12 et 13 décembre derniers, ont invité les autres religions à un dialogue sur l'avenir de l'Europe, tout en insistant sur la nécessité de fonder le processus d'intégration sur des valeurs partagées et une vision commune.
La réunion a rassemblé des participants de 50 Eglises et 28 pays différents, a été organisée à l'initiative de la Commission Eglise et Société de la Conférence des Eglises européennes (KEK). Elle regroupe plus de 120 Eglises orthodoxes, protestantes, anglicanes et vieilles-catholiques.
« Nous nous engageons à défendre les valeurs fondamentales contre toutes les atteintes et à résister à toute tentative d'abuser de la religion à des fins politiques, » ont déclaré les responsables d'Eglise qui ont par ailleurs salué l'entrée de la Roumanie et de la Bulgarie au sein de la famille européenne. Toutefois, en ce qui concerne la possibilité de l'adhésion des pays de l'ouest des Balkans et de la Turquie, ils ont déclaré qu'il importait « de respecter les engagements pris ainsi que la Charte des Droits fondamentaux et de soutenir les populations ». Ils ont exhorté à un "renouveau de la foi chrétienne" en Europe, afin de développer les valeurs qui constituent le coeur de la civilisation européenne.

Le pasteur Jean-Arnold de Clermont, président de la KEK et de la Fédération protestante de France a souligné : « En tant qu'Eglises, nous avons toujours insisté sur le fait que l'Europe se devait d'être une communauté de valeurs et bien plus qu'un simple espace économique. »